Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Un moine Bouddhiste de 200 ans momifié n’est ‘pas mort’

Un moine Bouddhiste de 200 ans momifié n’est ‘pas mort’

moineboumom

Un moine bouddhiste mongol, de 200 ans, a été découvert dans la province de Songino Kharikhan le 27 Janvier. Il est soupçonné d’être en «méditation profonde» et «n’est pas mort». Selon le Siberian Times, le moine a été recouvert d’une peau de bête et a été trouvé les jambes croisées dans la position du lotus. Non seulement il était toujours en position assise mais ses paumes ouvertes sont placées l’une sur l’autre dans le «dhyaan mudra».

Le Dr. Barry Kerzin, un docteur renommé et lui-même moine bouddhiste selon le Dalaï Lama, croit que le moine est dans le tukdam, qui est l’une des étapes les plus profondes de la méditation. « J’ai eu le privilège de m’occuper de quelques adeptes de la méditation qui étaient plongés en état de tukdam. Si la personne est capable de rester dans cet état pendant plus de trois semaines – ce qui arrive peu souvent – son corps rétrécie graduellement, et au final il ne reste que les cheveux, ongles et vêtements de l’individu. Comme c’est souvent le cas, les gens qui vivent près du moine peuvent voir un arc en ciel briller dans le ciel pendant plusieurs jours. Cela veut dire qu’il a trouvé un corps ‘arc en ciel’. C’est l’état le plus proche de celui du Bouddha’, a dit le Dr Kerzin.

Les journaux locaux ont rapporté que le moine a été trouvé dans une cave de la région de Kobdsk par un homme, qui a d’abord caché la momie à son domicile de Oulan Bator, la capitale de la Mongolie. L’homme qui n’est connu que par son prénom pour l’instant – Enhtor, prévoyait de vendre la momie sur le marché noir quand la police a eu des échos de son projet et l’a arrêté.

Alors que le moine est actuellement sous la garde du Centre national d’expertise médico-légale, Enhtor risque de 5 à 12 ans de prison ou une amende pouvant aller jusqu’à $ 43,000, s’il est reconnu coupable de trafic de contrebande des biens patrimoniaux en vertu de la législation mongole.

Les rumeurs vont bon train que le moine momifié a pu être le professeur du 12è Pandito Hambo Lama Dashi-Dorzho Itigilov (1852 – 1927), dont le corps a aussi été retrouvé dans un état similaire de contemplation méditative. Cependant dans ce cas là, il est dit que Dashi-Dorzho a donné l’ordre à ses disciples d’exhumer son corps 30 ans après sa mort. Ses disciples ont découvert le corps dans la position du lotus, son corps n’étant pas encore rentré en phase de décomposition.

Source: NDTV, le 7 Février 2015

Publié le 7 février, 2015 dans Religions & Mythologies, Science, X Files & Paranormal.

Publicité

Laissez un commentaire

*