Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Voir le présent à la lumière du passé

Voir le présent à la lumière du passé

Je ne peux pas m’empêcher de penser à Henri Bergson et à sa célèbre citation en ce qui concerne le processus de prendre conscience, qui est « prendre conscience c’est voir le présent à la lumière du passé » (ou vice versa). Nous vivons dans un monde cruel. Nous vivons dans le monde le plus compliqué qui a jamais existé dans l’histoire écrite de la race humaine. Nous nous posons tous les mêmes questions: D’où venons-nous? Qui sommes-nous? Où allons-nous? Et n’essayons pas d’y répondre honnêtement et sincèrement, de se prendre un après-midi et d’y réfléchir sérieusement.

telephone

Il est plus que probable que la cause de vos soucis est, soit une exagération des faits, soit une mauvaise interprétation des faits. C’est quoi les faits ? C’est quoi la vérité ? Quoi penser quoi croire ? Que devons-nous faire ? Nous sommes là à attendre que quelqu’un nous dise quoi faire… quoi penser… quoi croire… Donc nous ne savons pas pourquoi nous faisons ce que nous faisons. On peut parfois avoir la réalisation que cette humanité est malade, rien qu’à voir le traitement réservé aux animaux, les fanatiques en tout genre qui tuent leurs frères et soeurs pour une cause terrestre temporelle, les banquiers et financiers et actionnaires et autres grands requins qui ne se soucient pas des petites gens, on voit toutes ces choses qui font que nous avons une opinion très négative de la race humaine. Mais je peux vous assurer que ce que la télévision vous montre, et les sites internet vous montrent (les sites d’actualité et de réinformation) suit un agenda et en aucun cas ce que vous voyez reflète la totale vérité et réalité de notre monde.

Nous cherchons la vérité…. Nous pourrions la « trouver » et s’assoir dessus et se dire « ça y est je sais », mais combien de temps tiendrions-nous avec cette affirmation erronée ? Certains tiennent 5 minutes (c’est rare), d’autres tiennent quelques heures (après avoir entendu un proche en parler), d’autres plusieurs jours, et mois, et parfois des années ou toute une vie. On « Trouve » la vérité et voila basta plus de problèmes. Après, nos problèmes sont liés à la vérité en question et à l’interprétation de combien il est important de vivre notre vérité et réalité au jour le jour, dans nos actions, dans nos mots, gestes, tout ce qu’on veut, faut que cette vérité soit inhérente dans tous les aspects de notre existence.

Les athées, les fanatiques, ont une vérité, ils « savent » dans tous les cas. Ils savent ce qu’ils ont envie de savoir. Ils sont proches de ceux qui pensent comme eux, et ils éloignent ceux qui ne vont pas dans leur sens. De ce fait ils sont entourés de gens comme eux et concernant leur estimation de leur propre réputation, ils sont très honorables. Jusqu’à preuve du contraire ces gens là ne veulent pas voir les choses différemment. Ce ne sont pas de mauvaises personnes. Ils vivent selon des principes, ils croient aux 10 commandements, d’autres suivent le Isra et Miraj, d’autres le sermon sur la montagne de Jésus, ils sont absolument convaincus de la vérité. Les athées ne faillissent pas à cette règle, être un athée c’est croire qu’il n’y a rien et on pourrait interpréter cela comme une forme de croyance négative.

Mais qu’en est-il des gens qui ne savent pas ? Est-ce qu’on les prend en considération ? Est-ce qu’ils existent ? Avez-vous décidé si les illuminati étaient bons ou mauvais ? Ou si les extraterrestres sont bons ou mauvais ? Ou si les religions sont bonnes ou mauvaises ? Avez-vous déjà décidé toutes ces choses ? Alors vous ne valez pas mieux que ceux que vous critiquez! C’est tragique, mais le moment où on commence à se dire « Je sais », pour quoi que ce soit, on ignore tout de la vérité. On devient un danger pour nous-même et pour les autres, on rentre dans des processus psychiques, intellectuels et émotionnels qui n’ont franchement pas raison d’être et on passe le restant de nos jours à les rectifier et à en faire notre destin, comme si tout le but du jeu était de tomber malade et d’en guérir, alors que non, pas forcément. L’être humain peut faire mieux.

Pourquoi sommes-nous si peu à réaliser et à comprendre cela ? Pourquoi… dans notre super monde connecté, nous n’avons toujours pas la fin des guerres, des crimes, de la corruption, pourquoi toutes ces choses continuent d’exister encore et encore, et pourquoi tout le monde a l’air convaincu de soi et de ce qu’il se passe, qu’il y a un « nouvel ordre mondial » et tout, et malgré le fait de savoir cela ça ne change strictement rien à la donne ?

Pourquoi savoir « la vérité » ne change pas la situation ? J’ai un truc et astuce pour savoir si quelque chose est vrai ou pas : Si une pensée n’engrange pas une action physique, interne ou externe, alors cette pensée ne vaut absolument rien. La vérité transforme un individu. Les gens souvent, préfèrent se fixer une vérité, puis ils cherchent ensuite à la prouver. Rares sont ceux qui ne se mettent pas martel en tête, et qui avancent à tâtons dans le noir. Vous voulez certainement découvrir la vérité, et cela honnêtement. Pour ceux qui veulent réellement découvrir la vérité il va falloir que vous appreniez des choses en philosophie, logique, éthique, et que vous découvriez des principes dans ce monde. Ce que je veux dire, c’est que la majorité d’entre nous est contaminée par de fausses idées. Les scientifiques disent qu’ils ne voient pas d’éthique dans la nature, qu’ils peuvent faire ce qu’ils veulent et que c’est juste le hasard donc c’est pas grave. Ils n’ont jamais constaté que la Nature était en elle-même une grande éthique.

Nous avons oublié que certaines émotions étaient illégales, et certaines pensées aussi. Il y a des choses que nous pouvons faire mais que n’avons pas le droit de faire, ou de faire trop longtemps. J’ai un exemple naturel pour cela : les dinosaures. Les dinosaures ont vécu pendant très longtemps, des millions d’années, mais un jour ils ont tous disparus. Et la Nature n’a pas empêché cela de se produire, et elle l’a fait à elle-même car quand on pense à la Nature ce n’est pas juste la vie physique à la surface de cette planète mais c’est aussi tout ce qui existe de physique, atomes, planètes, particules, galaxies etc… La Nature est composée de milliards de millions de choses diverses et variées et elle vit en parfait équilibre avec elle-même du mieux qu’elle peut. Elle représente un équilibre. Quand on brise cet équilibre on a des soucis. L’éthique est par définition, la pratique des intégrités. Ethique, intégrité, principe, tous ces mots doivent vous faire vraiment peur. Mais actuellement toutes les réponses à vos problèmes personnels et aux soucis du monde, se trouvent dans ces mots, et dans une forme de discipline.

Il faut définir des principes et s’y tenir, ça ne veut pas dire avoir une croyance et devoir se battre pour que les autres soient comme nous. La croyance a une visée externe, on cherche à montrer aux autres, c’est associé à la vanité, au paraitre etc… Alors qu’avoir des principes c’est plutôt se défendre des croyances des autres, c’est arriver à être en paix interne sans tomber dans l’indifférence, le mépris ou l’ignorance… Faut avoir des principes. Il faut s’y tenir car les principes fonctionnent uniquement si on les a suffisamment longtemps sur le long terme. Donc quand on voit la Nature on ne peut que… admirer ce système. Il y a un ordre, des principes, une éthique dans la Nature, et que l’on ne retrouve pas chez l’homme.

On aime croire qu’il y a longtemps l’homme vivait en paix avec la Nature et qu’il a un jour découvert le feu, tout ça ! Ouais peut être qu’il fut un temps on était en paix avec la Nature mais… Il y a quelque chose dans l’homme qui le pousse à vouloir toujours et encore plus. L’homme a une maladie interne qui est l’ambition démesurée. Nous vivons dans un monde dans lequel tout le monde a des ambitions. Certains veulent être célèbres, d’autres veulent ceci ou cela, veulent provoquer des guerres et conflits, et on a tous nos motifs secrets. Le monde n’est pas rose et beau et tout ce qu’on nous dit, il y a le persona et il y a l’anima. Il y a l’apparence et le véritable ego, le soi, qui est hors du temps. Et vous ne voyez pas les motifs secrets des autres, vous ne lisez pas leurs pensées, vous ne connaissez pas la cause de leurs sentiments bien que vous subissez leurs émotions. Vous ne savez pas ! Il se passe que plein de gens n’ont pas de principes, d’honneur, d’intégrités etc, ils n’ont qu’une envie : satisfaire leurs désirs et leur appétit. Les narcissiques veulent devenir des personnalités célèbres, les cancres veulent devenir professeurs, les idiots veulent devenir juges, les égoïstes veulent devenir politiciens, ils veulent satisfaire leur petite revanche personnelle contre la vie et la Nature car ils ont estimé que leur petite quête était plus importante que le collectif.

Nous sommes tous dans une situation impossible qui doit être corrigée d’une manière ou d’une autre. Quand un individu attend trop longtemps avec son attitude de ‘je sais tout’ il tombe malade, ou bien il perd la mémoire et sans sa mémoire comment il fait ensuite pour corriger ce qu’il va pas ? Ce monde est une clinique et sommes tous amnésiques. Nous avons oublié ce qui était juste et bon pour nous, le reste, pas uniquement les autres humains, mais le reste du monde. Ce n’est pas une question d’avoir raison avec quelqu’un d’autre ou nous même discrètement, c’est une question d’avoir raison ou d’essayer d’avoir le plus raison avec le principe à la source de nos origines. Il faut croire que ce monde est logique, il suit un schéma parfaitement normal. Tout ce qui se passe actuellement dans le monde est OK. Si vous croyez ce que les médias vous montrent comme si c’était la seule et unique vérité ultime qui soit, et cela quotidiennement, alors vous êtes en grand danger. Car les médias ne montreront que ce qui sert leurs intérêts, ils ne montreront pas les bonnes actions ici et là. Si on va trop loin dans les pensées positives on devient un bisounours et c’est vraiment pas beau à voir. Quand on va trop loin dans le négatif on devient un cynique et on abuse du sarcasme et c’est pas beau à voir non plus bien que ça soit honnête et original. Mais ce qu’il faut faire et oula je sais que c’est pas intelligent de donner des conseils pour des choses aussi métaphysiques que cela, mais c’est de ne porter aucun jugement sur tout ce que vous voyez ou lisez ou etc, tant que ça ne met en danger personne. C’est une règle toute simple et efficace, mais difficile à appliquer car on juge tout instantanément sans nous en rendre compte. Pensez à toutes ces choses de temps à autre. C’est très utile pour faire de la gymnastique intellectuelle. Un exercice qu’il faut absolument pratiquer (et cela quotidiennement) est la rétrospection, il faut que chaque soir vous fassiez la liste de tout ce qu’il s’est passé pendant la journée, comment vous auriez pu réagir mieux, comment vous auriez pu améliorer certaines choses et etc, et bien comparer le présent à la lumière du passé. Prendre « conscience ». Ce mot interdit car trop de sens!

Il faut devenir Bouddha. C’est urgent. Il faut arriver à ne porter aucun jugement sur quoi que ce soit et être le plus humain possible. Si vous voulez être au top vous devez vous rappeler que malgré vos supers idées et tout, la déclaration des droits de l’homme vous empêche de considérer qui que ce soit comme inférieur. On a beau faire semblant, dehors on sait que c’est ce « principe » qui nous turlupine. On aimerait l’abattre pour établir notre propre ordre et faire comme tous ces gens en politique ou partout même, dans toutes les strates de la société. On sait qu’on est dans un monde où désormais il va falloir s’adapter à l’égalité. Le mot égalité va éradiquer des civilisations mais s’il faut passer par ça tant pis. D’autres naitront et qui sait, seront supérieures à tout ce qui a été précédemment imaginé ou pensé ou écrit. On ne sait pas où on va et ça nous fait peur.

Le futur est insondable… Le monde est trop compliqué ! Il fut un temps on pouvait encore plus ou moins prévoir le futur. Tout ce que je peux dire c’est que Marx n’a pas été là pour voir la chute de l’URSS. Tous ces gens qui se battent ne verront jamais leur rêve s’accomplir. Quelle futilité… Il y a tellement de choses réelles à faire dans le présent, que l’on pourrait tous voir s’accomplir et cela collectivement, qui ferait tellement du bien à l’humanité, qui lui donnerait peut être un sens. Je sais que beaucoup de gens pensent ne pas avoir de sens, et que ce monde est impossible à comprendre… Mais il ne faut pas croire ça, vous avez un but dans la vie, ne croyez pas que vous êtes là par accident, ou que cela était prémédité, vous avez un but. Quel qu’il soit. Vous devez le trouver. Vous devez utiliser votre esprit et votre cerveau pour découvrir ces éléments passés qui font du présent un enfer. Vous devez creuser en vous-même. Vous devez vérifier la légitimité de vos pensées et actions à la lumières de ces idées et préceptes les plus hauts. Vous devez être capable de pouvoir vous intéresser à la littérature de vos ennemis et le faire avec ferveur sans grincer des dents. Faut arriver à ce stade là ! Pourquoi continuer à être ce qu’on est indéfiniment ? C’est quoi cette humanité qui ne veut pas changer ? Ce n’est pas le club med ici ! Ce monde demande beaucoup de boulot !

Tragiquement aussi… Pour conclure. C’est bien plus facile de croire qu’il y a un complot et qu’une cabale dirige le monde comme le Bilderberg ou etc, que de se dire qu’il n’y a aucun contrôle. Car quand il n’y a aucun contrôle il n’y a aucune sécurité. Et la sécurité finalement, c’est ce que nous cherchons tous.

Publié le 4 février, 2015 dans Bilderberg Group, Philosophie, Réflexions.

Publicité

Commentaires (2)

 

  1. picch dit :

    Bonjour,
    Très beau texte que tu a écris. Malgré la pointe pessimiste, je sens un grand espoir malgré tout caché entres les lignes.
    Sache que tu n’es pas tout seul à penser autrement. Nous sommes desmillions répartis sur la planète. Encore peu nombreux sur 6 milliars d’êtres humains, certes, mais regardons l’histoire: 1 homme seul a souvent attiré par ses formes/pensées des millions d’êtres humains. Souvent, j’ai envie de baisser les bras, par exemple quand je suis au travail et que j’entends les autres salariés discuter politiques, économie, charlie… Oui, on a envie de quitter la terre, et on se dit c’est peine perdu, ls ne comprennent rien. Effectivement, la chape de plomb entourrant l’humanité est conséquente. A notre petit niveau d’éveil, nous ne discernons pas encore les énergies subtiles, mais avec un peu d’effort, nous pouvons les ressentir. Et c’est ce qui me rend optimiste! le changement est bien en marche. Verra t’on le monde changer radicalement pendant notre très courtes vies d’humains décroché de la source? je ne sais pas. Je ne peux juste que regarder le monde, et me dire que même si la mascarade grotesque est en pleine expansion actuellemnt, il y a tout de même par çi par la, des hommes qui se dresse contre cette matrice. A quand un site, un lieu, quelque chose qui nous permettrai de nous rassembler? nous les parias du système, les soi disant comploteurs, les rêveurs, les utopistes, NOUS, les humains se réveillant d’un trop long sommeil esclavagisant.
    Allez mes amis, gardez la tete haute, la liberté est avant tout en nous. libérons nous à l’intérieur pour faire exploser les barreaux à l’extérieur!

  2. Le_civilisateur dit :

    Vanitas vanitatum et omnia vanita (Vanité des vanités , et tout est vanité.)

    Paroles par lesquelles l’ecclésiaste enseigne que tout est illusion et déception ici-bas.

    La vanité , l’origine de tout les maux , vouloir et pouvoir se venter d’avoir toujours plus que son voisin le voila le mot d’ordre.

    Ont va bouffer se monde, nous l’absorbons nous sommes un gigantesque monstre nous sommes le blob comme dans le film mais pour de vrais !

    Nous dévorons toutes les autres formes vies autour de nous , nous les dévorons ou nous les anéantissons car en plus d’être vorace nous sommes infréquentable …

    Largement dépassé par ses instincts primaires et son comportement grégaire l’humain ne peut finalement pas être une éspèce si intelligente et indépendante que ce qu’il prétend.

    90% de notre temps et de notre énergie est consacré au confort à la mode et à la bouffe
    ce qui nous ramènent irrémediablement à la vanité.

    Nous ne méritons plus ce monde , vraiment !

Laissez un commentaire

*