Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

François Hollande en Hitler à la une d’un journal marocain

François Hollande en Hitler à la une d’un journal marocain

hhhh

Le président français figure en première page de l’hebdomadaire Al Watan Al An, affublé d’une moustache et d’une croix gammée. Le directeur de la publication «assume» et parle de «sonnette d’alarme».

Deux jours après la commémoration de la libération du camp nazi d’Auschwitz, le journal marocain Al Watan Al An n’hésite pas à faire référence au dictateur nazi Hitler pour tacler François Hollande. Sur la une de son édition datée du 29 janvier, l’hebdomadaire affiche un photomontage présentant le président français avec une moustache rappelant celle d’Hitler et un brassard orné d’une croix gammée. Le titre, traduit le magazine Tel Quel qui a repéré la une, n’est pas vraiment plus modéré: «Les Français vont-ils faire renaître les camps de concentration d’Hitler pour exterminer les musulmans?»

Avec cette couverture, l’hebdomadaire entend dénoncer l’attitude de la France vis-à-vis des citoyens musulmans. «Le gouvernement français n’assure pas la sécurité des citoyens musulmans en France», assure Abderrahim Ariri, directeur de la publication, interrogé par Tel Quel, affirmant que «plusieurs lieux de culte musulmans sont attaqués quotidiennement sans que cela n’alerte les autorités françaises». Le patron de l’hebdomadaire considère par ailleurs que «la gauche comme la droite française sont partis dans une compétition qui va causer le plus de tort à la communauté musulmane après ces attentats», en référence aux attaques à Charlie Hebdo et celles de Montrouge et de l’Hyper Cacher de Vincennes les 7, 8 et 9 janvier.

Sa critique est alimentée par la hausse d’actes anti-musulmans en France depuis les attentats. Le 19 janvier, l’Observatoire contre l’islamophobie en dénombrait 116 depuis le premier attentat, soit une augmentation de plus de 110% sur la totalité du mois de janvier 2014.

Passible de poursuites

L’hebdomadaire Al Watan Al An n’est pas un média de référence au Maroc. «Son tirage et son impact restent limités par rapport aux autres», explique Abderrahim Ariri à Francetvinfo. Auparavant journal régional de Casablanca, il est devenu en hebdomadaire en 2006. «Il n’hésite pas à prendre position, mais il n’est pas habitué des unes à scandale», indique le directeur de la publication au site d’actualité, qui «assume» néanmoins cette couverture. «C’est une sonnette d’alarme pour la classe politique, au Maroc et en France», assure-t-il au site d’actualité, évoquant «beaucoup de témoignages» indiquant une hausse de l’islamophobie en France.

Assumée ou pas, cette couverture pourrait entraîner des poursuites. Tel Quel évoque ainsi l’article 52 du Code de la presse marocain, selon lequel «l’offense commise publiquement envers la personne des chefs d’État et leur dignité (…) sera punie d’un emprisonnement d’un mois à un an et d’une amende de 10 000 à 100 000 dirhams ou de l’une de ces deux peines seulement». Ce choix éditorial ne devrait pas non plus aider à l’amélioration des relations franco-marocaines, dont les tensions régulières se sont encore accentuées ces derniers jours avec l’annulation d’une rencontre entre les ministres des Affaires étrangères des deux pays.

Le Figaro

Publié le 30 janvier, 2015 dans François Hollande, Maghreb.

Publicité

Commentaires (2)

 

  1. Chateau dit :

    Les Marocains n’ont pas le droit de se payer la tête des autres chefs d’état, ils ne doivent pas rigoler tous les jours alors !!! Je ne vois pas non plus pourquoi ils pensent vexer les français, on a bien prouvé au monde entier que l’on avait de l’humour en France, non ? Humour

  2. wittman mickael dit :

    ya comme qui dirait un air de famille,et aussi un respect méthodologique.
    bonne nuit,je m’en vais enfiler mon pyjama.

Laissez un commentaire

*