Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Le ministère de l’intérieur ordonne aux policiers de ne pas verbaliser les femmes en burqa

Le ministère de l’intérieur ordonne aux policiers de ne pas verbaliser les femmes en burqa

burqa

Aujourd’hui c’est ça la France, un pays qui vote des milliers de lois par an pour faire plaisir à son auteur, pour qu’il puisse se gargariser d’avoir donné son nom à quelque chose. Mais souvent celles-ci soit n’ont pas de décrets d’application donc n’ont aucune valeur juridiques, c’est le cas pour un tiers d’entre elles ou ne sont tout simplement pas appliqués.

La loi sur la burqa voté aux forceps par l’UMP en 2010 et expurgée de toute contrainte sur la voie publique. Ainsi suite aux nombreuses agressions de policiers lors de contrôles mais surtout des derniers qu’a connu notre pays, les policiers ne pourront plus verbaliser les femmes en burqa ou plutôt devront faire comme s’ils n’avaient rien vu. Afin qu’un semblant de paix social puisse être maintenu dans notre pays.

De plus, un citoyen algérien a décidé d’être le chevalier blanc de ces dames en payant toutes les amendes reçues par ces demoiselles ne souhaitant découvrir leurs visages aux « infidèles français ». C’est à se demander si notre pays n’est pas tombé sur la tête.

Le port de la burqa, du niqab et autre doit être interdit où qu’il soit et sa contrevenante emprisonné s’il le faut. Le port du voile intégrale est un acte politique de ces femmes. Il signifie que celle-ci se désolidarise du roman national, elles ne se considèrent pas ainsi comme françaises mais comme étrangères dans ce pays. De toute façon ces femmes seront de plus en plus nombreuses à circuler en France puisque nous continuons à ouvrir les vannes de l’immigration de masse, j’ai rédigé hier un article sur les nombre de clandestins arrivant en Europe, il a augmenté de 155% en un an. Ces hordes de gens ne s’assimileront jamais aux us et coutumes françaises. Pour eux et – aidés par tous les antiracistes que comptent notre pays – l’important est de s’affirmer comme membre d’une communauté spécifique, ils imposent le droit à la différence comme si c’était l’obligation de notre nation de la lui laisser. Ils veulent vivre chez nous comme ils le font chez eux. Et l’imposent à l’autochtone français. Nous assistons ainsi à une assimilation à l’envers qui voit le français se convertir et porter les rites traditionnels étrangers.

Le législateur le sait et se voile la face si je puis dire, en se disant que c’est son successeur qui héritera du problème. Seulement ce problème ce tendra à généraliser de telle sorte que le législateur lui-même ne sera plus français. Et ce jour-là ce sera la fin de notre France.

Lagauchematuer.fr

Publié le 18 janvier, 2015 dans France, Islam, Justice & Forces de l'ordre, Politique & Loi.

Publicité

Laissez un commentaire

*