Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

La liberté d’expression est historiquement l’enfant de la peur

La liberté d’expression est historiquement l’enfant de la peur

Je tenais juste à faire un billet assez court sur cette vérité historique qu’il ne faut jamais oublier. Tous nos philosophes, scientifiques, penseurs, politiciens, ont osé dire des choses que les gens ne voulaient pas entendre à leur époque. Pensez à Galilée, pensez à Copernic, pensez à Kepler, tous ces gens ont été persécutés pour avoir été libres de s’exprimer. Pensez à Voltaire qui vivait toujours le long d’une frontière comme cela il passerait d’un pays à un autre facilement en cas de problème. Pensez aux transcendantalistes américains qui se sont battus contre l’esclavage, aux abolitionnistes et à John Brown, pensez à Robespierre, pensez à tous ces gens qui sont morts pour avoir parlé et dit des choses totalement vraies. Si on s’arrête maintenant, si on se tait car on a peur des conséquences de nos mots, de simples vibration dans de l’air, alors tout ce qu’ils ont fait jusqu’à présent aura été vain et les religieux fanatiques fondamentalistes l’emporteront à nouveau. Si vous avez peur de vous exprimer, rappelez vous que la peur est la mère de la liberté d’expression.

diner-de-cons

Tous les plus grands héros de l’humanité ont été terrorisés par les conséquences de leurs actes, ils ont été persécutés et ça les a rendu plus fort. Ce n’est pas la France qui a déclaré la guerre à quoi que ce soit. C’est facile pour les fondamentalistes musulmans de dire que l’on attise le feu, que l’on cherche les problèmes, mais ici c’est la France, ce n’est pas un Califat où la Charia est de mise. En France on a le droit de critiquer et dire tout ce qu’on veut tant que ça n’est pas insultant, et même si c’est insultant, tant que c’est satirique on a totalement le droit de critiquer les religions et l’état d’esprit de ces fanatiques religieux. Un dessin ? En quoi un dessin mérite la mort ? Si vous pensez qu’un dessin mérite la mort alors les fondamentalistes ont gagné et vous ne connaissez rien de l’histoire de votre pays, absolument rien.

Ne vous agenouillez pas, n’ayez pas peur, ayez foi qu’un Dieu bienveillant fera la différence, et si vous croyez que ce Dieu bienveillant ne veut pas de caricatures de religion, alors ce n’est pas Dieu. Car Dieu ne se reconnait absolument pas dans nos religions. Dieu est inconnu, insondable, et son nom est ineffable, si vous commencez à jouer le jeu de gens qui n’ont absolument aucune idée de quoi ils parlent quand ils parlent au nom de Dieu ou un de ses prophètes, vous compromettez l’évolution de notre espèce. Ce n’est pas juste une question de vivre dans le confort et la sécurité, c’est une question d’éthique, de principes et d’intégrité, nous nous devons de poursuivre notre chemin et de ne pas avoir peur de quelques fanatiques. Continuez de dire ce que vous pensez tant que c’est raisonnable, continuez de vous poser des questions, et jamais, oh mon dieu, jamais il ne faut croire que l’on a le droit de déclarer la guerre et de tuer quelqu’un à cause d’un dessin.

En croyant que c’est sans arrêt la faute de l’occident, en disant que c’est à nous de faire des efforts, vous oubliez les autres, et en faisant cela, en leur faisant croire qu’ils n’ont rien à faire et que la tare vient de nous, vous empêchez la société de se dépêtrer de cette catastrophe. On a besoin que tout le monde dise la vérité, et qu’elle soit bien dite, sans injures. Il nous faut des philosophes à nouveau, et pas juste des peureux qui acquiescent des désirs de fanatiques religieux par confort et désir de conformité et etc…

Vous voulez quel monde ? Un monde dirigé par les religieux avec des guerres perpétuelles sans fin ? Ou un monde de paix où l’humanité fait des voyages spatiaux ? Ce n’est pas en défendant une religion ou la liberté d’expression qu’on y arrivera, ça va demander bien plus que ça. Vous avez le droit de défendre votre foi, c’est totalement normal, mais si votre foi tolère des tueurs d’enfants, des assassins, des terroristes, les pires humains qui soient, alors y a un gros souci. L’occident en a déjà trop fait, maintenant c’est aux « nouveaux » de faire quelque chose. On a totalement le droit de caricaturer, de critiquer, d’être contre quelque chose, de remettre en cause les théories officielles, et on devrait pouvoir le faire sans peur. Mais quand on a peur, quand on sait que l’on ne peut pas critiquer un groupe de gens, alors ça veut dire que ces gens sont au contrôle ! Et c’est à nous de nous battre pour récupérer nos libertés. Sinon des factions et groupes utiliseront nos libertés et droits à jamais pour nous la mettre et nous dicter notre conduite ce qu’on doit penser manger etc… Vous aurez dans tous les cas le monde que vous méritez alors faites en sorte qu’il soit juste et pas uniquement en faveur d’une faction au détriment de tout le reste. Ce n’est pas facile du tout mais c’est notre rôle. On ne veut plus des guerres. Tant pis si nos politiciens, il y a 40 ans, ont cru qu’on allait tous vivre en paix dans cette société multiculturelle et multiconfessionnelle. Ca ne fonctionne pas mais on peut prouver le contraire. On est pas obligé de croire tout ce qu’ils nous racontent. Vous pouvez suivre vos propres convictions sur ce que devrait être la société et tôt ou tard vous aurez les réponses. Continuez, suivez votre intuition et plutôt que fuir la peur (grand réflexe ancestral car la peur nous disait quand fuir auparavant), il faut l’utiliser et avoir du courage, il faut la mettre en application, il faut oser dire la vérité dans ce monde de mensonges.

Publié le 16 janvier, 2015 dans Réflexions.

Publicité

Commentaires (2)

 

  1. Pyros dit :

    La liberté des uns s’arrete là ou commence celle des autres…
    Il me semble que c’est les religieux qui essayent de limiter les libertés des laïques…
    La France est un pays laïque permettant à chacun de pratiquer ou non une religion.
    Les fameux blasphèmes sont décreter par des religieux qui ce veulent représentrant de religion de paix… D’ailleur, le pape a récement proposé de mettre son poing à la figure de quiconque insulterait sa mere… Jésus tendait l’autre joue… Sans parler des Islamiste qui veulent décapiter à tout va pour la paix…
    Il y a vraiment un écart entre les textes sacrés et leurs soit disant représentants sur notre pauvre terre. Vous ne trouverez pas dans ces textes de délit de blasphèmes…

  2. Durand dit :

    On m’a toujours dit « Ta liberté s’arrête là ou commence celle des autres ». C’est une valeur que j’inculque à mes enfants.

    Je ne suis donc pas du tout d’accord avec ce qui est écrit, le blasphème et l’insulte gratuite envers qui que ce soit n’est pas une liberté

Laissez un commentaire

*