Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

A qui profitent les théories du complot visant à faire passer les musulmans pour des victimes ?

A qui profitent les théories du complot visant à faire passer les musulmans pour des victimes ?

(…) Rudy Reichstadt : « D’un côté, vous avez des prescripteurs, des « entrepreneurs de complot », comme Thierry Meyssan, qui font du conspirationnisme un véritable gagne-pain. Ceux-là plaquent imperturbablement leur modèle explicatif complotiste sur cet attentat, en le transformant, comme ils ont transformé à peu près la totalité des précédents attentats islamistes qui ont ensanglanté l’Europe, les États-Unis ou le Moyen-Orient, en « opération sous faux drapeau » (false flag), c’est-à-dire une fausse opération terroriste où de pauvres hères – les djihadistes – sont manipulés par des puissances occultes. D’une certaine manière, ils sont prisonniers de leur propre discours : s’ils se mettaient, demain, à cesser de contester ce qu’ils appellent la « version officielle » des événements, c’est toute leur entreprise de réécriture de l’histoire qui s’en trouverait sapée.

D’un autre côté, vous avez des « suiveurs », des particuliers qui accueillent d’autant plus favorablement ces thèses qu’elles les confortent dans leur refus de voir la réalité en face. L’effet de sidération produit par ces attentats est tel que la tentation existe de se réfugier dans le fantasme, surtout lorsqu’on s’estime mis en demeure de se justifier. C’est pourquoi on avait assisté, après les tueries de Toulouse et Montauban (mars 2012) et celle du Musée juif de Bruxelles (mai 2014), exactement au même type de réactions dénégatoires relayées sur des sites communautaires musulmans comme Oumma.com ou par des personnalités intellectuellement proches de l’islamisme, comme Tariq Ramadan qui avait suggéré que les victimes de Bruxelles étaient en réalité des agents du Mossad. »

Lire l’intégralité de l’article sur Le Soir

Publié le 14 janvier, 2015 dans Conspirations & Complots, France, Islam.

Publicité

Commentaires (1)

 

  1. Fredo Dido dit :

    bien vu vous avez tout dit !!!

Laissez un commentaire

*