Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Le renvoi de Zemmour par i>Télé « jette l’opprobre sur la chaîne d’info » (Le Point)

Le renvoi de Zemmour par i>Télé « jette l’opprobre sur la chaîne d’info » (Le Point)

Addendum:

moustachudegoch

L’association SOS Racisme, qui avait annoncé jeudi préparer une plainte pour incitation à la haine raciale contre le journaliste et essayiste, s’est « félicité de la décision d’iTELE ».

« Nous attendons de RTL, de Paris Première et du Figaro qu’ils prennent la même décision, comme l’ont d’ores et déjà réclamé plus de 10.000 personnes dans une pétition lancée par SOS Racisme », poursuit l’association en référence aux autres médias où intervient Zemmour.

Le journaliste Nicolas Domenach, qui participait à l’émission, a exprimé de la tristesse à l’annonce de la décision d’iTELE. « Avec Zemmour, on s’est débattu. On s’est affronté. On s’est aimé, on s’est exaspéré, mais toujours respecté. Un temps d’échanges. Quelle tristesse! », écrit-il sur Twitter.

Reuters

Analyse du Point :

[…] Il est toujours étrange que des journalistes ne défendent pas la liberté d’expression, surtout quand celle-ci s’exprime dans un débat contradictoire. Éric Zemmour recevait chaque semaine la contradiction de Nicolas Domenach au cours d’une émission dans laquelle les thèmes étaient choisis conjointement par les deux débatteurs et leur modérateur Pascal Praud. Mais cet équilibre semblait encore insuffisant : après 10 ans de collaboration avec la chaîne d’info du groupe Canal+, Zemmour est prié d’aller voir ailleurs. Avec une audience plus de deux fois inférieure à celle de BFMTV, i-Télé enregistrait pourtant ses meilleurs scores avec les diffusions entre le vendredi et le dimanche de cette émission très en vue. […]

Le divorce Zemmour/i-Télé est d’abord une magnifique publicité (une de plus) pour Le Suicide français le livre du journaliste déjà vendu à plus de 400 000 exemplaires. Il jette l’opprobre sur une chaîne qui souffre de n’avoir ni la légitimité de LCI ni le succès de BFMTV. L’hiver ne sera pas terminé que Zemmour aura trouvé une nouvelle famille d’accueil… Ironie du sort, le jour même où i-Télé liquidait sa figure de proue, Barack Obama affirmait que Sony Pictures a fait « une erreur » en renonçant à la sortie d’un film humoristique (The Interview) moquant Kim Jong-un, le leader du régime communiste de Corée du Nord. Il y a des erreurs qui honorent, d’autres qui déshonorent…

Le Point

– iTélé met fin à sa collaboration avec Eric Zemmour

« Nous avons vu le journaliste du Corriere della Sera, puis nous avons sollicité et filmé un entretien avec Eric Zemmour, pour qu’il puisse exposer ses arguments. Mais les réponses qu’il a apportées n’ont pas dissipé le trouble », raconte Mme Pigalle. L’entretien, un temps prévu pour être diffusé vendredi soir à la place de Ça se dispute, ne le sera pas, par souci de « cohérence ».

Le Monde

« Or, dans l’entretien, enregistré à l’avance et mené par le journaliste Olivier Galzi, Eric Zemmour semble tenir des propos encore plus polémiques, selon une source proche du dossier. »

Le Monde

Le numéro spécial de fin d’année de « Ça se dispute » est supprimé

Le cas Eric Zemmour a été débattu ce matin entre la direction et les journalistes de la chaîne d’information. Le numéro de « Ca se dispute » prévu ce soir a été annulé au profit d’une interview du polémiste par le journaliste Olivier Galzi (21h).

[…] Depuis le début de la semaine, les journalistes de la chaîne info sont vent debout contre les dernières déclarations d’Eric Zemmour. D’après nos informations, la rédaction de iTELE a eu un échange ce matin avec sa directrice, Céline Pigalle, attendant d’elle un « geste fort » dans cette affaire. N’ayant pas eu gain de cause, la SDJ (Société des journaliste de iTELE) a prévu de prendre position publiquement dans cette affaire vers 15h30 aujourd’hui.

Une interview « musclée » avec Olivier Galzi à la place de « Ca se dispute » ce soir

Quoiqu’il en soit, la polémique actuelle sur les propos d’Eric Zemmour a déjà des conséquences sur l’antenne de iTELE. Le numéro de « Ça se dispute » prévu ce soir a ainsi été déprogrammé par la chaîne info. Eric Zemmour ne sera pas opposé comme habituellement à Nicolas Domenach mais répondra aux questions d’Olivier Galzi, le présentateur de la tranche du soir de la chaîne info, sur la polémique en cours. Une interview déjà mise en boîte et qui s’annonce assez musclée.

Autre conséquence, le numéro spécial de fin d’année de « Ça se dispute » a été carrément supprimé. Il devait notamment revenir sur la polémique actuelle mais la direction n’a pas souhaité mettre de l’huile sur le feu selon nos informations.

OZAP

Source: Fdesouche

Publié le 20 décembre, 2014 dans France, Société & Culture, Télévision.

Publicité

Laissez un commentaire

*