Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Plus de 50 géoglyphes découverts au Kazakhstan

Plus de 50 géoglyphes découverts au Kazakhstan

Plus de 50 géoglyphes de différentes tailles et formes, dont une immense swastika, ont été découverts au nord du Kazakhstan en Asie Centrale.

geo1

Ces grandes structures, qui sont la plupart du temps des monticules de terre, rappellent l’art paysager très connu dans la région de Nazca au Pérou.

Découverts grâce à l’utilisation de Google Earth, ces géoglyphes ont différentes formes géométriques, comprenant des carrés, des cercles, des croix et des swastikas. Leur diamètre varie de 90 à 400 mètres.

S’ils sont difficiles à voir au sol, ils sont facilement repérables depuis le ciel.

Au cours de l’année dernière, une expédition archéologique de l’Université Kostanay du Kazakhstan, en collaboration avec l’Université de Vilnius en Lithuanie, a étudié ces géoglyphes.

L’équipe, qui a mené des fouilles archéologiques, des relevés au radar à pénétration de sol, des photographies aériennes et des datations, a présenté ses résultats à la réunion annuelle de l’European Association of Archaeologists à Istanbul.

Beaucoup de géoglyphes ont été faits en tertres de terre, bien que l’un d’eux, un swastika, était fait en bois.

geo2

Les fouilles archéologiques ont mis au jour les restes de structures et de foyers sur les sites des géoglyphes, ce qui suggère que des rituels y avaient lieu, d’après l’archéologue Irina Shevnina et Andrew Logvin, de l’Université de Kostanay.

D’anciennes tribus ont pu utiliser les géoglyphes pour marquer la propriété du territoire, supposent les chercheurs. « Pour le moment, nous ne pouvons dire qu’une seule chose: les géoglyphes ont été construits par un ancien peuple. Par qui et dans quel but, cela reste un mystère » ajoutent Shevnina et Logvin.

La raison pour laquelle les constructeurs ont utilisés des formes géométriques est aussi un mystère, même si le swastika est un ancien symbole à travers l’Europe et l’Asie.

geo3

Les Géoglyphes dans le monde.

Bien que les Lignes de Nazca sont les géoglyphes les plus célèbres au monde, les recherches archéologiques ont montré qu’ils ont été construits dans de nombreuses régions autour du monde par différentes cultures.

Ainsi, au Moyen Orient, les archéologues ont trouvé des milliers de structures en forme de roue, facilement identifiables depuis le ciel, mais difficiles à voir au sol.

Récemment en Russie, les archéologues ont mis au jour un géoglyphe en forme d’élan qui serait plus ancien que les Lignes de Nazca.

D’anciens géoglyphes ont aussi été observés dans de nombreux autres pays, dont le Royaume Uni, le Brésil et même le sud-ouest des Etats-Unis.

L’utilisation de Google Earth, ces dernières années, a aidé les chercheurs professionnels, mais aussi amateurs, à détecter et étudier ces structures énigmatiques.

LiveScience

Source: Sott

Publié le 11 décembre, 2014 dans Archéologie, Monde.

Publicité

Laissez un commentaire

*