Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

L’Assemblée vote la reconnaissance d’un Etat palestinien

L’Assemblée vote la reconnaissance d’un Etat palestinien

Les députés ont adopté ce mardi un projet de résolution non contraignant «invitant» la France à reconnaître la Palestine.

palestiniens

339 voix contre 151, les députés ont adopté ce mardi après-midi la proposition de résolution PS sur la reconnaissance de l’Etat palestinien. Le texte, sans valeur contraignante mais à haute teneur symbolique, affirme que «le statu quo est intenable» et «invite le gouvernement français à reconnaître l’État de Palestine en vue d’obtenir un règlement définitif du conflit».

Etrangeté parlementaire, le vote est intervenu ce mardi mais le débat avait eu lieu vendredi dernier, devant un hémicycle loin d’être plein : une cinquantaine d’élus, les plus mobilisés dans chaque camp, avaient participé à la discussion. Dans les rangs très clairsemés de l’opposition, on retrouvait les plus farouches détracteurs de la résolution : Pierre Lellouche, les très pro-israéliens Claude Goasguen, Christian Estrosi, Hervé Mariton et, pour l’UDI, Meyer Habib, etc. A gauche, les communistes, historiquement militants de la cause palestinienne, n’ont pas manqué une miette des débats, ainsi que les socialistes à l’initiative du texte, Benoît Hamon, François Loncle, Gwenegan Bui. D’un côté comme de l’autre, les parlementaires ont été sollicités depuis plusieurs jours par les associations et lobbyistes «pro» et «anti» pour tenter de faire pencher la balance. (…)

La suite sur Libération

Publié le 3 décembre, 2014 dans France, Nouvel Ordre Mondial, Palestine.

Publicité

Laissez un commentaire

*