Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Un virus qui rend con a été découvert par des scientifiques

Un virus qui rend con a été découvert par des scientifiques

lol-fail

Logé dans notre gorge, ce virus diminue les fonctions cognitives de notre cerveau, sans qu’on s’en rende compte.

Nommé « Chlorovirus ATCV-1 », il vient d’être découvert par des chercheurs américains. Alors qu’ils étudiaient les microbes qui se logent dans notre gorge, les chercheurs ont trouvé ce virus complétement par hasard.

Il provient des algues vertes

Trouvé par simple coïncidence, il se pourrait que ce virus existe depuis de nombreuses années sans qu’aucun médecin ne le détecte. Le plus surprenant pour les chercheurs a pourtant été de découvrir que ce microbe n’est pas inconnu : il est présent dans les algues vertes. A l’heure actuelle, le virus se loge dans notre gorge sans qu’on ait trouvé comment et pourquoi. Il semblerait qu’il ne soit pas nécessaire d’avoir été en contact direct avec l’algue pour être infecté, les scientifiques ne savent donc pas comment l’expliquer.

Il diminue nos fonctions cognitives

En clair, cela signifie que le Chlorovirus ATCV-1 affecte notre cerveau en affaiblissant nos fonctions visuelles, notre capacité à se situer dans l’espace, notre rapidité et il cause des problèmes d’attention. Les chercheurs de l’école de médecine Johns Hopkins et de l’université du Nebraska (Etats-Unis), à l’origine de cette découverte, ont testé 92 participants. Parmi eux, 40 personnes ont été testés positives. Près de la moitié d’entre eux donc.

Le challenge : trouver une solution !

L’information publiée par le « Proceedings of the National Academy of Sciences » et révélée au grand public par le quotidien britannique « The Independent » pose question. Nous avons peut-être ce virus dans notre gorge sans en avoir conscience, que pouvons-nous faire ? Pour le moment, absolument rien. La découverte étant récente, les chercheurs n’ont pas encore répondu aux nombreuses questions qui viennent avec ce nouveau microbe. Le défi consiste à trouver une solution pour contrer les effets et une manière de modifier ou éradiquer le Chlorovirus ATCV-1.

De plus en plus d’études montrent que des micro-organismes comme celui-ci peuvent être présents dans notre corps sans qu’on le sache et qu’ils peuvent avoir plus d’influence qu’on pourrait le croire. La science nous réserve encore beaucoup de surprises.

Biba Magazine

Publié le 14 novembre, 2014 dans Monde, Santé, Science, Société & Culture.

Publicité

Commentaires (4)

 

  1. lello dit :

    C’est plutôt les gens qui ont contaminer cette eau !

  2. GGWIL dit :

    Alors visiblement ,nombreux ce qui ont du se baigner dans cette mer….

  3. Pabst dit :

    Je savais bien que j’étais malade!

  4. MandM dit :

    Ce virus est pire que le Sida il a contaminé beaucoup, beaucoup de gens lol

Laissez un commentaire

*