Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Vladimir Poutine censuré en Chine

Vladimir Poutine censuré en Chine

daily-share

Au sommet Asie-Pacifique à Pékin, Vladimir Poutine a posé un châle sur les épaules de la Première dame chinoise Peng Liyuan. Ce geste, en somme plutôt anodin, a provoqué de nombreuses réactions d’amusement sur les réseaux sociaux chinois, à tel point que les autorités ont finalement censuré l’image.

Chasse au tigre, torse nu sur son cheval: le président russe aime se montrer sous un jour viril, une image à laquelle les Chinoises seraient d’ailleurs assez sensibles. Mais cette fois, c’est de galanterie dont l’homme fort du Kremlin a fait preuve envers la première dame chinoise, alors qu’au même moment son mari s’entretenait avec Barack Obama. Sur les images, on aperçoit finalement un assistant donner un manteau plus « approprié » à l’ancienne chanteuse de variétés.

Retransmises en direct à la télévision, l’image a beaucoup amusé les internautes locaux notamment sur Wiebo, le Twitter chinois, ces derniers ironisant sur les réelles intentions du président russe, pour rappel divorcé. L’extrait vidéo a fait le tour des sites d’infos chinois mais a rapidement été censuré par les autorités, très soucieuses de préserver l’image de leurs dirigeants. S’il prête à sourir, cet épisode – déjà baptisé par certains « coatgate » – montre également le fossé culturel qui existe avec la Chine, très à cheval sur ce qu’elle considère comme un comportement acceptable en public.

7sur7

Publié le 13 novembre, 2014 dans Chine, Politique & Loi, Russie.

Publicité

Commentaires (1)

 

  1. Sou dit :

    Bonjour,

    Et bien j’ai trouvé le geste de Vladimir Poutine, aimable et courtois.

Laissez un commentaire

*