Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

L’Europe est menacée par une nouvelle météorite

L’Europe est menacée par une nouvelle météorite

meteorites

Les chercheurs russes ont récemment découvert un troisième astéroïde dangereux qui se déplace sur une orbite supposant une collision avec la Terre, écrit vendredi le quotidien Izvestia.

Ce corps céleste a été découvert grâce au réseau de télescopes robotisés MASTER conçu par l’Université d’Etat de Moscou Lomonossov en collaboration avec trois autre universités (Ekaterinbourg, Irkoutsk et Blagovechtchensk), l’observatoire astronomique de Poulkovo et l’université nationale de San Juan (Argentine). Vladimir Lipounov, enseignant à l’université Lomonossov et chef du projet Réseau global de télescopes robotisés MASTER, a déclaré que la collision de cette nouvelle météorite avec la Terre pourrait entraîner un puissant tsunami ou anéantir toute l’Europe.

« Le nouvel astéroïde 2014 UR116 a été découvert il y a deux jours. Nous l’avons intercepté quand il passait à une distance de la Terre 100 fois inférieure à celle entre la Terre et le Soleil (approximativement 1,496 million de km). Sa taille dépasse 370 mètres en section transversale, ce qui 20 fois plus que la météorite de Tcheliabinsk. Nous allons l’inscrire dans la liste de grands astéroïdes potentiellement dangereux, comme Apophis », a déclaré l’expert.

D’après lui, tous les astéroïdes sont répartis en trois groupes: astéroïdes ordinaires qui naviguent entre Mars et Jupiter, astéroïdes géocroiseurs qui approchent l’orbite de la Terre et astéroïdes potentiellement dangereux – ceux qui croisent l’orbite de la Terre et peuvent entrer en collision avec celle-ci. Le nouvel astéroïde fait partie du troisième groupe d’objets célestes.

« Il existe un risque de collision de cet astéroïde avec la Terre. La chute d’un astéroïde est relativement dangereuse en fonction de l’endroit d’impact. S’il tombait dans un grand bassin, par exemple, en mer, cela engendrerait de puissants tsunamis qui ravageraient les villes côtières.

Si l’impact était localisé au niveau d’une centrale nucléaire, toute l’Europe serait alors menacée.

Il est trop tôt pour parler des délais d’une éventuelle collision avec la Terre, car cela ne fait deux jours qu’on l’étudie. D’autant que les orbites des astéroïdes sont constamment soumises à l’influence des planètes. L’orbite de celui-ci est telle qu’elle passe près de la Terre, de Venus et de Mars – autrement dit, elle subit une influence permanente des trois planètes, ce qui modifie son orbite. De cette manière, un seul délai peut être nommé aujourd’hui, et quand l’astéroïde volera à proximité de Mars, sa trajectoire pourrait changer. Une chose est certaine: la collision ne se produira pas dans les deux prochaines années », a noté Vladimir Lipounov.

L’expert a déclaré que l’orbite approximative de l’astéroïde était déjà connue: il se déplace en provenance du Système solaire en passant à côté de la Terre, de Venus et de Mars. C’est également l’itinéraire approximatif emprunté par la météorite de Tcheliabinsk.

RIA Novosti

Publié le 12 novembre, 2014 dans Astronomie, Espace, Europe & UE.

Publicité

Commentaires (1)

 

  1. Manu dit :

    l’asteroide va tomber sur l’Europe, c’est n’importe quoi, comment peux-t-on préciser l’endroit ou il va tomber si il doit mettre encore 2 ans a arriver sur terre, il peu tomber n’importe ou sur terre ! je pense que les chercheurs russes on dit cela pour faire tiquer les européens !

Laissez un commentaire

*