Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Vous possédez un chien en Iran ? Ça sera 74 coups de fouet

Vous possédez un chien en Iran ? Ça sera 74 coups de fouet

Une personne reconnue coupable d’acheter, de vendre ou de promener un chien en public pourrait devoir payer une amende allant jusqu’à 100 millions de rials, ou 3000 euros.

chien-iran

Pour plein de gens de part le monde, posséder un chien est comme un rituel d’initiation. Cependant en Iran, les législateurs essayent de faire passer un nouveau projet de loi qui punirait sévèrement quiconque achète, vend ou promène un chien en public, soit avec une amende allant de 10 à 100 millions de rials (300 à 3000€) ou bien de 74 coups de fouet, selon un rapport du Conseil National de la Résistance Iranienne.

D’après une traduction en anglais du projet de loi, proposé par 32 membres du parlement Iranien, une loi comme celle-ci châtierait « toute personne qui a un animal de compagnie comme un singe ou un chien en public et qui endommagerait la culture islamique ou la santé et la tranquillité des personnes – en particulier les enfants et les femmes. »

En plus de la sanction physique ou monétaire, les animaux seraient enlevés et mis dans un zoo ou ce qui est décrit comme étant «un désert», et le propriétaire devra payer la note du transfert de l’animal.

Le projet de loi semble indiquer que la peine ne sera accordée qu’à ceux qui continuent de violer la loi après avoir reçu un avertissement de la police, bien que les détails de ce type d’avertissement donné par la police n’ont pas été décrits.

JPost, le 6 Novembre 2014

Publié le 7 novembre, 2014 dans Animaux, Iran, Islam, Politique & Loi.

Publicité

Commentaires (1)

 

  1. Thanos dit :

    De grands malades.

Laissez un commentaire

*