Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Trous Explosifs : Le triangle des Bermudes enfin expliqué ?

Trous Explosifs : Le triangle des Bermudes enfin expliqué ?

trou-explosif

Des chercheurs russes font un parallèle entre l’apparition d’un cratère en Sibérie et le triangle des Bermudes.

Y a-t-il un point commun entre le triangle des Bermudes et le cratère géant découvert en Sibérie en juillet dernier ? Oui et c’est le … méthane. L’hypothèse, rapportée par Jean-Paul Fritz sur Le Plus du Nouvel Obs, est avancée par des scientifiques russes. Le méthane, gaz hautement explosif, aurait provoqué l’apparition du fameux cratère russe mais pourrait aussi expliquer les perturbations supposées du triangle des Bermudes, cette zone imaginaire située près des Bermudes, de Porto Rico et de la Floride.

Comme une réaction « nucléaire ». Pour Igor Yeltsov, directeur adjoint de l’institut Trofimuk de géologie et géophysique, l’explication du triangle des Bermudes par le méthane est plausible. « Cela arrive comme une avalanche, comme une réaction nucléaire, produisant d’immenses quantités de gaz. Cela réchauffe l’océan, et les bateaux coulent dans des eaux dans lesquelles infusent de très grandes quantités de gaz », a-t-il expliqué au Siberian Times. « Cela conduit l’air à devenir sursaturé en méthane, créant une atmosphère extrêmement turbulente, qui amène les avions à s’écraser », a-t-il ajouté.

Car il est en effet probable que « des cratères similaires se forment dans l’océan », suppose Vladimir Romanovsky, géophysicien spécialiste du permafrost à l’université de l’Alaska.

L’hypothèse du gaz toxique élucidant le triangle des Bermudes avait déjà été avancée en 2009. Des chercheurs russes déjà avaient expliqué que le méthane pouvait être libéré par des tremblements de terre maritimes. Se libérant dans l’eau, le méthane provoquerait alors la baisse de la densité de l’eau et par conséquent, le naufrage des navires. Se dégageant ensuite dans l’air, le gaz, en perturbant l’atmosphère, entraînerait les avions dans une inexorable chute.

Des concentrations de méthane au fond du cratère. La découverte d’un « trou » de 30 mètres de largeur et de 70 mètres de profondeur, en juillet, dans la péninsule de Yamal en Russie, avait étonné le monde des scientifiques.

Une publication de la revue Nature du 30 juillet avait levé une part du mystère en désignant le méthane comme responsable de la formation du cratère. Au fond du trou, en effet, les chercheurs ont relevé une concentration de 9,6% de méthane dans l’air alors que ce gaz n’est contenu qu’à 0,000179% dans un volume d’air normal.

Europe 1

Publié le 24 octobre, 2014 dans Monde, Vidéos, X Files & Paranormal.

Publicité

Laissez un commentaire

*