Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

L’un des chefs de file du mouvement pour la vérité fait exploser le tabou du 11 septembre devant des millions de spectateurs (vostfr)

L’un des chefs de file du mouvement pour la vérité fait exploser le tabou du 11 septembre devant des millions de spectateurs (vostfr)

richard-gage-11-sept

Imaginez une longue interview -rigoureuse dans le fond et mesurée sur la forme- au sujet d’une éminente controverse politique. Pas de petite phrase, aucune forme de raccourci expéditif, pas la moindre trace de condescendance de la part de l’interviewer. Et transposez la scène dans le paysage audiovisuel français.

Une projection difficile?

Au regard du tabou que constitue le 11-Septembre dans les médias traditionnels de l’Hexagone, il faudrait effectivement faire preuve d’une grande souplesse mentale pour envisager la reproduction locale d’une telle scène.

Celle-ci s’est réellement produite. Le vendredi 1er août, sur la chaîne américaine C-Span, un moment édifiant de télévision s’est déroulé.

Relativement équivalente au duo LCP-Public Sénat et forte d’un accès à plus de100 millions de foyers américains, la chaîne a convié une personnalité singulière: Richard Gage, président et fondateur de l’association dénommée « Architectes et ingénieurs pour la vérité sur le 11-Septembre ».

Porte-parole de plus de 2200 professionnels, l’homme a bénéficié d’un temps long (40 minutes) et d’un interlocuteur pointilleux mais respectueux (le journaliste-producteur Peter Slen) pour étayer la thèse scientifique de son groupe, contraire à la version officielle défendue par l’Adminisitration Bush : les trois tours du World Trade Center ont subi une démolition contrôlée le 11 septembre 2001.

Atout ou faiblesse -selon le point de vue- de l’association de Richard Gage : ne jamais discuter des véritables responsables du 11-Septembre (un sujet délicat qu’il revient uniquement aux « enquêteurs criminels et aux journalistes d’investigation » d’aborder selon l’architecte).

Panamza

Publié le 21 octobre, 2014 dans 11 Septembre 2001, Etats-Unis, Terrorisme, Vidéos.

Publicité

Laissez un commentaire

*