Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Vladimir Poutine rappelle gentiment que la Russie possède 5000 têtes nucléaires

Vladimir Poutine rappelle gentiment que la Russie possède 5000 têtes nucléaires

poutine-nucleaire

Vladimir Poutine est peut être en quête d’un conflit plus important que celui dans lequel la Russe est impliquée en Ukraine à l’heure actuelle, alors que les positions du président russe cherchent à démontrer que son pays est la superpuissance la plus grande et la plus forte, militairement parlant du moins, dans le monde.

Lors de quelques plaisanteries en plein repas entre Poutine et son homologue néo-zélandais, le Premier ministre John Key, lors d’un sommet international au début de l’année, les deux leaders mondiaux plaisantèrent, si c’est encore possible, de la guerre nucléaire.

Comme Key l’a rappelé, selon un rapport du Sydney Morning Herald, il plaisanta avec Poutine et le Premier ministre russe Dmitri Medvedev, en lui demandant: « Combien de temps cela prendrait-il à un missile de quitter Moscou et d’arriver en Nouvelle-Zélande? »

Medvedev répliqua, « Ne vous inquiétez pas. Je vous le dirai avant que cela ne se produise. »

C’est probablement la dernière fois que des dirigeants mondiaux ont parlé d’une guerre nucléaire en plaisantant, que la réalité de cette possibilité a changé sur le terrain au cours des derniers mois.

Comme Poutine se trouve en désaccord avec l’Occident, à la suite de son invasion de l’Ukraine, il fit mention de 5000 têtes nucléaires russes à au moins trois reprises récemment, et il ne plaisantait pas. (…)

La suite sur Inquisitr (en anglais)

Publié le 19 octobre, 2014 dans Monde, Russie, Troisième Guerre Mondiale.

Publicité

Laissez un commentaire

*