Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Ebola : le Canada demande à ses ressortissants de rentrer au pays

Ebola : le Canada demande à ses ressortissants de rentrer au pays

canada

OTTAWA – Le gouvernement fédéral demande à tous les Canadiens vivant en Sierra Leone, en Guinée et au Liberia, soit les trois pays d’Afrique de l’Ouest aux prises avec des éclosions de la maladie à virus Ebola, «à envisager de quitter par des moyens commerciaux tandis que ceux-ci sont encore disponibles».

L’avis a été annoncé vendredi par la ministre de la Santé, Rona Ambrose, lors d’un point de presse à Edmonton, en Alberta.

«La décision a été prise alors que nous faisons preuve de beaucoup de prudence, car il n’y a pas de bureau du gouvernement du Canada en Sierra Leone, en Guinée ou au Liberia, a dit la ministre. Par conséquent, notre capacité à fournir une assistance consulaire est extrêmement limitée.»

L’accès aux services médicaux peut aussi être rare dans la région touchée, a ajouté Mme Ambrose, soulignant qu’il y aurait quelque 216 Canadiens vivant dans ces trois pays.

«Si un Canadien a besoin d’être évacué des régions touchées par Ebola en raison de sa condition médicale, les services disponibles sont limités et le gouvernement du Canada ne peut pas garantir l’accès à ces services dans un autre pays.»

La ministre a précisé que la nouvelle mesure vise à protéger davantage les Canadiens qui vivent dans les régions affectées et, qu’au Canada, le risque est toujours très faible.

«Les points de passage de la frontière internationale du Canada sont surveillés 24 heures par jour et sept jours par semaine, a rappelé la ministre. À compter de maintenant, tous les voyageurs identifiés comme étant arrivés au Canada à partir d’un pays d’Afrique touché seront référés à un agent de quarantaine pour des tests de santé obligatoires.»

Santé Canada continue par ailleurs de recommander aux Canadiens d’éviter tout voyage non essentiel en Sierra Leone, en Guinée et au Liberia «à cause de l’éclosion continue du virus Ebola».

Source: Canoe, le 11 Octobre 2014

Publié le 11 octobre, 2014 dans Canada, Ebola, Monde, Santé.

Publicité

Laissez un commentaire

*