Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

A Calais, les migrants ont refusé de manger, la nourriture n’était pas assez épicée (vidéo)

A Calais, les migrants ont refusé de manger, la nourriture n’était pas assez épicée (vidéo)

calais-immigres

Ecoutez le témoignage de jean-Claude Lenoir, membre de SALAM, association qui prépare les repas chauds.

Une association d’aide aux migrants à Calais a annulé une distribution de repas, hier soir, après le refus d’une minorité de migrants de manger le repas qui leur était offert, parce qu’il n’était pas assez épicé. Jean-Claude Lenoir, un des responsables de l’association Salam, a qualifié l’épisode de « très décevant », tout en parlant d’un « épiphénomène »: « les leaders ont fait un petit coup de force » et ont empêché les autres de venir manger, une attitude qu’il a jugée « inacceptable ».

« C’est vrai que le repas était beaucoup moins salé et quasiment pas épicé par rapport à d’habitude (…), on avait compensé par un repas doux, avec de la sauce de citron, des citrons frais », a déclaré Jean-Claude Lenoir. « D’ailleurs, à titre personnel, je pense que les épices coûtent très cher et je trouve qu’ils sont quand même un peu trop chouchoutés par moment », a-t-il observé.


« Dès qu’il y a eu 15 ou 20 réfractaires, je suis intervenu pour leur dire que s’ils ne voulaient pas manger, nous, on rangeait et que c’était quand même scandaleux, parce qu’ils devaient être conscients qu’il y a bon nombre de personnes en France qui n’ont pas un tel repas le soir, et qu’on peut aider nos amis migrants -nous sommes heureux de le faire-, mais il y a des limites dans le respect de ce qu’on peut proposer », a également déclaré Jean-Claude Lenoir.
L’incident s’est déroulé « dans le calme », « les autres venaient discrètement s’excuser » et une nouvelle distribution de repas doit avoir lieu ce soir, selon lui.

(…) le Figaro

Publié le 9 octobre, 2014 dans France, Immigration, Société & Culture, Vidéos.

Publicité

Commentaires (1)

 

  1. gadou dit :

    Et personne,pour etre revolté,contre ces CLANDESTINS ,qui viennennt faire des caprices!.

Laissez un commentaire

*