Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Le pape François évoque une «troisième guerre mondiale» devant le Congrès juif mondial

Le pape François évoque une «troisième guerre mondiale» devant le Congrès juif mondial

Le pape François a évoqué à Rome une «troisième guerre mondiale» devant le président du Congrès juif mondial (WJC), Ronald Lauder, dans une allusion aux persécutions des chrétiens d’Irak.

«Vous avez souffert, à présent c’est notre tour», a déclaré le pape François au président du Congrès juif mondial (WJC), Ronald Lauder.

Evoquant une nouvelle fois l’idée que le monde est engagé dans « une troisième guerre mondiale » du fait des extrémismes religieux, le pape a affirmé que juifs et chrétiens devaient prier ensemble pour la paix, a également rapporté M. Lauder.

«Ce sont d’abord les juifs qui ont souffert des attaques sauvages commises à leur encontre (par les nazis,) et le monde est resté silencieux», a rappelé M. Lauder, qui a été reçu mercredi soir par le pape au Vatican.

pape

«Aujourd’hui, ce sont les chrétiens qui sont anéantis et les réactions sont peu nombreuses: pourquoi personne ne réagit ?», s’est-il interrogé en condamnant, comme le pape, les attaques contre des chrétiens au Moyen-Orient.

Il faut «que cela cesse, car c’est immoral», a-t-il insisté, en rappelant qu’il avait dénoncé en août dans une tribune du New York Times le silence face à ces persécutions et la solidarité de la communauté juive avec ses «frères chrétiens».

Tribune juive


Publicité

Laissez un commentaire

*