Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Pour éviter tout amalgame, ne dites plus « Etat islamique » mais « Daech »

Pour éviter tout amalgame, ne dites plus « Etat islamique » mais « Daech »

Laurent Fabius et François Hollande refusent désormais de faire aux djihadistes qui sévissent en Irak et en Syrie le « cadeau » de l’appellation « Etat islamique ». Metronews nous explique pourquoi et ce que signifie l’acronyme qui la remplace.

ei

Reprenant d’abord cette appellation [« Etat islamique »], les dirigeants occidentaux – comme les journalistes, d’ailleurs – ont fini par s’apercevoir qu’ils validaient ce faisant l’idéologie des djihadistes. Un raisonnement qu’a expliqué Laurent Fabius mercredi dernier à l’Assemblée :

« Le groupe terroriste dont il s’agit n’est pas un Etat, il voudrait l’être mais ne l’est pas, et c’est lui faire un cadeau que de l’appeler Etat. De la même façon, je recommande de ne pas utiliser l’expression ‘Etat islamique’ car cela occasionne une confusion islam, islamisme, musulmans. »

Et de proposer même, n’ayant pas de mots assez durs face aux exactions menées en Irak et en Syrie : « Les égorgeurs de Daech ! »

Outre-atlantique, la réflexion a également eu lieu. Et Barack Obama est arrivé aux mêmes conclusions. Mercredi, le président américain a, comme François Hollande, soigneusement évité dans son discours de parler d’Etat islamique, utilisant uniquement « ISIL », initiales en anglais de l’Etat islamique en Irak et au Levant. « Ce groupe se fait appeler ‘Etat islamique’ mais il faut que deux choses soient claires: ISIL n’est pas islamique . Aucune religion ne cautionne le meurtre d’innocents et la majorité des victimes de l’ISIL sont des musulmans. ISIL n’est certainement pas un Etat. Il était auparavant la branche d’Al-Qaïda en Irak« , a-t-il mis au point.

Alors, que signifie « Daech » ? Eh bien, c’est l’acronyme en arabe de « Dawlat islamiya fi ‘iraq wa sham », c’est-à-dire… « l’Etat Islamique en Irak et au levant ». Le sens est exactement le même. Mais l’idéologie n’est plus affichée. Albert Camus ne disait-il pas que « mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde » ?

metronews

Publié le 16 septembre, 2014 dans Califat Islamique, France, François Hollande, Islam, Politique & Loi.

Publicité

Laissez un commentaire

*