Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Comment je suis tombé dans ce domaine et comment il m’a aidé

Comment je suis tombé dans ce domaine et comment il m’a aidé

J’aimerai à travers les quelques mots que vous allez lire, vous exposer le plus honnêtement qui soit, comment je suis tombé dans ce domaine, quel impact il a eu dans ma vie, et comment il m’a aidé. Je vais évidemment raconter un peu ma vie et c’est le but de l’article, donc si vous n’êtes pas friands de ce genre de récits, je vous invite à cliquer la croix en haut à droite de votre navigateur. J’assume donc qu’uniquement les personnes intéressées liront ce qui va suivre. Voici l’histoire :

Avant de rentrer dans les divers détails il faut expliquer mon passé. Je viens d’une famille qui a eu beaucoup de problèmes et j’ai donc souvent été seul. J’ai passé une grande partie de ma jeunesse à avoir peur d’aller à l’école, et vers mes 13 ans quand j’ai découvert l’informatique ça a été une révolution pour moi. Je séchais pas mal les cours pour jouer à Starcraft. J’ai redoublé 2 fois, j’ai raté 2 fois le brevet des collèges (oui vous avez bien lu) et j’ai quitté les cours 2 mois après être entré en seconde professionnelle. Mon niveau s’arrêtait donc à la troisième et je n’avais pas de diplômes ! J’étais un gamin « à problèmes » mais en même temps je savais me raisonner et ne pas tomber dans la folie comme certains. J’ai toujours été quelqu’un de très sensible et j’ai longtemps évité le contact avec des inconnus. J’aimais bien être isolé devant mon ordinateur ou avec mes potes, j’avais 16 ans. A mes 17 ans j’ai eu la chance incroyable de partir à l’étranger, à savoir le Vietnam.

Arrivé au Vietnam, j’ai découvert une autre société et j’aime beaucoup ce pays incroyable avec des gens souriants, pauvres mais qui sont toujours de bonne humeur. J’ai eu la chance incroyable de travailler dans une boite d’informatique le lendemain de mes 18 ans, en tant que stagiaire sans rien gagner. Et j’étais content comme tout d’avoir été un des plus jeunes expatriés français à travailler au Vietnam. Mon patron qui était Juif Iranien et que je respecte énormément, m’a beaucoup mis la pression pour que je développe mon anglais. En apprenant 50 mots différents par jour (et en oubliant la moitié souvent!), et de devoir répondre correctement au téléphone à chaque fois qu’il sonnait, j’ai développé mon anglais et j’ai eu donc le droit de rester au Vietnam. Mon premier salaire était de 75$, à réparer des claviers, à voir comment les techniciens vietnamiens travaillaient, à parler avec eux, à répondre au téléphone. 8h/j et 6j/7. Et je ne gagnais absolument rien mais j’étais peut être l’homme le plus heureux du monde. J’ai eu l’impression de servir à quelque chose. Je serai certainement resté le gamin paumé que j’étais si je n’étais pas parti au Vietnam.

De fil en aiguille j’ai rencontré du monde là-bas. Et 2 ans plus tard j’ai découvert les théories du complot illuminati (en 2006) par le biais de Stéphane, un ami Québecois qui m’a expliqué tout cela du mieux qu’il le pouvait sur Yahoo! Chat. Jusque là vous allez dire super, waouh, bref… Mais c’est là si je puis dire que ça va devenir intéressant. J’ai commencé à regarder des vidéos sur le nouvel ordre mondial, celles de Jordan Maxwell, Anthony J. Hilder, David Icke, Alex Jones, et un tas de gens qui mélangeaient un tas de choses. Rappelez-vous je n’avais aucune éducation, à part mon anglais je ne savais pas grand chose à côté de ça, et être constamment immergé dans une atmosphère étrangère on finit par oublier notre propre langue.. dans tous les cas j’étais un grand ado en quête de ‘fun’.

Je m’amusais à traumatiser les touristes en leur racontant que les illuminati dirigent la planète, et j’y croyais vraiment donc ça donnait tout un sens mystique et glauque à la fois. Un français qui parle de théories du complot à Saigon dans les rues pour touristes. La Terre Creuse, Bob Lazard, la Zone 51, les soucoupes volantes nazies, le nouvel ordre mondial, le gouvernement mondial, la puce électronique. Mon enthousiasme m’a fait rencontrer un tas de monde et j’ai pu me perfectionner dans ce que j’aimais : communiquer. J’avais un bar préféré dans lequel j’allais souvent pour boire une bière ou jouer au 421, ou au backgammon, et j’ai rencontré là bas un individu dans la cinquantaine, à qui j’ai raconté tout ce que je savais. Cet individu m’a révélé être un compagnon et appartenir à la franc-maçonnerie. C’était un grand fan de René Guénon. Et il a été le premier franc-maçon avec qui j’ai parlé. Je n’étais pas en guerre contre la franc-maçonnerie, je n’ai jamais été en guerre contre elle. Et jamais dans les vidéos de Maxwell, Hilder, et Icke il n’y a eu de références au judaïsme. Jamais. Je n’ai jamais été orienté dans cette direction, et même naturellement ça ne m’est jamais venu. J’ai aussi rencontré une autre personne, qui était franc-maçonne, et qui a du fuir le pays (carrément) car on voulait abuser d’elle. L’individu en question était un huissier et on lui a fait passer les 3 degrés bleus de la franc-maçonnerie (les 3 degrés d’initiation) en une journée afin qu’il puisse rendre des services à sa loge. J’ai même appris qu’il y avait l’existence d’une loge maçonnique à Saigon. Enfin j’ai appris tout un tas de choses. Et de 2006 à 2007 j’ai visionné des tonnes et des tonnes de vidéos, et j’ai parlé au hasard à beaucoup de gens de tout ça.

Et tout cela était évident pour moi à cette époque. Je croyais qu’une cabale dirigeait le monde et que tous les humains étaient des victimes de ces gens là. Je me suis longtemps considéré comme une victime et ce domaine était vraiment fait pour moi. Partout dans ce domaine on vous apprend que si vous avez des problèmes avec votre corps ou les autres, c’est à cause des autres. Tout est à cause des autres. Et les ultimes coupables sont les illuminati. Et j’étais très énervé de voir les gens ne pas vouloir faire d’efforts pour comprendre là ou je voulais en venir. Je leur expliquais qu’ils étaient sous le contrôle et l’influence de puissants, via les médias, via la nutrition, via notre mode de vie. Entre temps je suis rentré en France en 2008 et j’ai ré appris à vivre dans cette société. Mais j’avais mon blog dans tous les cas et toutes mes expériences acquises à l’étranger.

Malgré tout ce que j’ai appris au Vietnam j’étais encore un ignorant, mais me revoila en France quand même. A cette période on se focalisait sur le bilderberg, les illuminati (beaucoup sur les illuminati!), et on cherchait des preuves comme quoi on nous influence dans les médias. La clef de voute de toute ma recherche a été le 11 Septembre. Car si des millions de gens arrivent à croire que 2 tours sont capables de s’effondrer sur elle-même à cause de 2 boeings, y a de quoi perdre espoir. Donc il y a eu un vilain rituel occulte ce jour là et encore jusqu’à ce jour j’y crois. De 2007 à 2011 je croyais aux théories du complot, mais je dénonçais aussi mes camarades conspirationnistes ! J’ai toujours été un mouton noir dans ce domaine car je ne voulais pas passer d’une attitude, qui consistait à tout gober à la télévision, en une autre attitude qui consiste à tout gober dans le domaine conspi. Et ce terme « conspirationniste » n’existait pas encore. Donc je me posais des questions. J’avais dénoncé à l’époque les articles stipulant que tous les américains allaient se faire pucer en 2013 (vous voyez les temps changent!). J’étais vraiment dédié à ce que je faisais. J’étais vraiment un croyant. J’essayais d’utiliser ma raison. Mais il me manquait un truc…. Il me manquait le moyen d’utiliser ma raison, quoi croire ? Quoi penser ? Sommes-nous réellement les victimes d’une élite surpuissante et discrète ? Ou bien… sommes-nous les victimes de nos propres hallucinations ? Et si toute la planète hallucinait ? Et si on vivait dans une hallucination collective ? Je me posais plein de questions mais je n’avais pas les réponses. Jusqu’au jour ou j’ai découvert Manly Palmer Hall. (Je fais bref je vais pas vous raconter toute ma vie)

Vers 2009 j’ai commencé à m’intéresser à Manly P. Hall. Il a été présenté dans plusieurs vidéos de Jordan Maxwell comme étant un professeur remarquable. Au début j’essayais de comprendre MPH (pour abréger) et j’y arrivais 5 minutes par jour. J’essayais de le traduire aussi pour mieux comprendre, mais au bout de 10 minutes de traduction mon cerveau explosait. Et il y a des centaines d’audios qui trainent sur internet, toutes ses lectures disponibles gratuitement, et chacune dure en moyenne 1 heure. Je me suis acheté un iPod et il n’y avait que du MPH dedans. Je l’ai tellement usé qu’au bout de 2 ans il est parti à la poubelle. A la fin je le comprenais parfaitement. Et alors j’ai réalisé que j’avais 2 théories très conflictuelles dans mon esprit.

L’une de ces théories me disait que nous sommes les esclaves de puissants. Tandis que l’autre me disait que nous sommes les esclaves de nos propres imperfections, de notre propre fainéantise intellectuelle, et de notre égoïsme. Donc quoi croire. D’un côté on a tout le domaine du nouvel ordre mondial qui nous dit que tout ce qui se passe de mal sur la planète c’est à cause des « sionistes, de la CIA, des illuminati » etc et j’en passe. Et à côté de ça on a plein de gens sensés qui essayent de nous faire comprendre que la paix est en nous, et que nous sommes les victimes des autres car nous acceptons d’être des victimes. Si nous souffrons tant que ça c’est que quelque part nous interprétons mal la réalité.

MPH est la personne qui m’a réconcilié avec les religions et je suis en phase de redevenir un croyant alors que j’ai longtemps été athéiste. C’est un processus très mystérieux et je le lui dois. J’ai réalisé que la seule réponse à tous ces mystères, toutes ces incertitudes, doutes, concernant le monde, nous même, notre destinée, notre passé… Tous ces doutes ne seront jamais résolus à 100%. Il faut croire. Il faut croire qu’il y a une force en place, et il faut croire que peu importe ce qui se passe sur Terre c’est voulu par le pouvoir divin en place. Je sais que c’est difficile d’expliquer les guerres dans un monde voulu par un Dieu qui aime. Mais elles font parties du Plan. En fait il y a bel et bien un Plan pour nous tous et il faut y croire. Et ce plan est juste, et ce plan prend en compte tous les humains, des plus petits aux plus grands, peu importe où ils sont dans l’univers. Un jour il y aura une Grande Récolte. J’ai compris aussi le sens du Grand Oeuvre car MPH m’a donné envie de lire sur l’alchimie, la kabbale, les sociétés secrètes en général, l’histoire, la littérature, la politique actuelle, l’astrothéologie et un tas de choses. Il m’a donné envie de vouloir en savoir plus car tout ce que j’avais appris dans ce domaine (le nouvel ordre mondial) n’était pas suffisant pour ma propre paix mentale et émotionnelle. J’étais quelqu’un de perturbé et je ne sais pas comment j’ai fait pour survivre à toutes ces contradictions.

Donc dans ce domaine que l’on appelle le conspirationnisme, il y a de l’or. Parfois il y a de vraies informations, et de véritables informations qui valent de l’or. Puis arrivé à un certain stade, à force de traduire, faire des erreurs, des typos, et à force de me corriger, de développer une forme d’endurance psychique, j’ai décidé de reprendre les études ! Et tout cela je le devais à ce domaine. J’ai obtenu l’équivalent bac en 1 an avec mention très bien. J’ai aussi en même temps réalisé qu’à force de me perfectionner j’attire plus de monde sur le site et je me fais de meilleurs amis. J’ai longtemps été une personne seule et maintenant avec cette nouvelle attitude de raisonnement que je dois à MPH (que nous sommes en gros les victimes de nos propres attitudes), je rencontre des gens très intéressants avec qui ça fonctionne bien. Alors qu’avant j’avais l’impression que ma solitude était limite une punition divine pour toutes ces vilaines idées qui me traversaient l’esprit. Toutes ces mauvaises interprétations etc… Tout cela a contribué à ma solitude. Quand on quitte la solitude je pense que quelque part on a passé un test. Donc cela a été une grande revanche pour moi. Mais ce n’est pas tout car désormais j’ai pour ambition d’enseigner l’anglais, ou de devenir traducteur, ou utiliser ce que je sais pour écrire des livres en m’inspirant de manly p hall, même si ces livres ne se vendront pas ce n’est pas grave ! J’ai pour ambition d’aider les gens. Je suis en deuxième année de Licence à l’heure actuelle (en ayant eu mention Bien à ma première année) et je me donne à fond. J’ai réalisé le mystère, j’ai compris pourquoi je croyais ce que je croyais, et j’ai aussi compris pourquoi j’y arrive maintenant et pourquoi avant je n’y arrivais pas. Tout dépendait de ce que je croyais sur moi, les autres, et le monde. Je me compliquais trop l’esprit, j’étais parasité par les conséquences de ce que j’ai pu dire mal et faire mal, tout en apprenant à prendre en considération ce que j’ai pu faire de bien et dire de bien pour me consoler. J’ai appris que tout notre complexe mental-émotionnel n’est qu’une illusion. Nous sommes actuellement libre de croire et penser ce que nous voulons sans perdre la boule, car c’est notre droit sacré d’être humain que d’avoir raison. Il le faut ! J’ai réalisé que toute ma vie n’est rien d’autre qu’un apprentissage perpétuel. Sous cette lumière je m’en tire beaucoup mieux qu’avant, quand je pensais que ce monde était là pour que je me fasse plaisir. Pourquoi à votre avis des grands PDG veulent que cette attitude égocentrique continue ? Pourquoi veulent-ils que vous soyez la créature la plus incapable, la plus abjecte, répugnante, égoïste qui soit ? Pour que vous achetiez leurs produits. Ils n’ont aucun intérêt à vous rendre intelligent. Et ça je l’ai découvert. Et il n’y a aucun complot. C’est certes atroce mais il n’y a pas de complot dans le sens, tous ces gens se réunissent et complotent « on va tous les rendre stupides pour s’en mettre plein les poches » car le complot est inhérent dans l’être humain. Nous complotons tous. Et quand un type super influent complote dans sa tête, il finit par avoir des jugements faux, et à faire de mauvaises actions. Ce n’est pas contre vous qu’il se passe tout cela, mais c’est Pour Eux que nous avons un tel monde. Tout ce bordel infâme ils l’ont voulu Pour Eux ! Pas CONTRE VOUS ! Ce n’est pas un complot contre l’être humain.

Il y a énormément de choses que nous croyons qui sont fausses. Et peut être même que ce que je viens d’exprimer dans le gros pavé au dessus est faux. Dans tous les cas j’ai appris énormément de choses dans ce domaine. J’ai appris que ça sert à rien de haïr ou d’aimer quelque chose car on finit toujours par être déçu. J’ai découvert que la souffrance est la clef de la réussite. Quand on souffre c’est que l’on interprète mal la réalité, ça ne veut pas dire que vous avez tort ! Peut être que vous êtes trop émotionnel en rapport à cela. Peu importe quand on a mal quelque part, ou quand des fantômes nous hantent, comme les souvenirs de nos mauvaises actions ou comme le père de Hamlet hante le chateau d’Elsinor, à chaque fois que ces maux se manifestent, vous pouvez être sûr et certain que c’est parce que vous avez une mauvaise attitude en générale envers la vie. Vous ne comprenez pas ce monde. Moi non plus je ne comprends pas ! Mais je souffre moins quand j’extirpe le facteur « Soi » de l’équation, et quand je prends n’importe quel moment dans la vie comme une opportunité de grandir et de devenir responsable. Je vois pas comment dans la vie on peut grandir sans souffrir. Il faut battre le fer tant qu’il est encore chaud car la souffrance est comme un feu ardent, un des mystères de l’alchimie entre autre.

Donc… maintenant j’arrive à prendre du recul à tout ça. Pour ma part j’aime beaucoup ce domaine car ça a été le lieu de ma propre rédemption. Et je suis profondément attristé par le courant actuel qui vise à faire croire que tout le malheur du peuple français vient des Juifs. Je pense que ce domaine est en train de pourrir un peu mais on va s’accrocher et tenir bon. Il ne faut pas tomber dans l’extrême, ce site est un bon exercice mental pour ne pas tomber dans l’excès, essayez de lire les infos sans péter un câble tient ! Moi j’y arrive. Et essayez aussi de ne pas vous faire avoir avec certains articles satiriques ! A l’époque j’avais peur qu’une info fausse ne passe sur le blog, maintenant je m’en fiche ! Car dans le fond nous sommes tous responsables de ce que nous croyons. Pourquoi croyez-vous qu’en ayant les mêmes infos nous aboutissons à différentes conclusions ? Nous ne sommes pas tous pareils. Nous ne réagissons pas tous pareils. Il y a certainement une tonne de gens avec le même parcours que moi mais qui ont préféré s’intéresser à d’autres personnes. Dans tout ce tas d’idées, pourquoi vous avez choisi ce que vous croyez en particulier et pas quelque chose d’autre ? Au final nous sommes les architectes de notre propre vie. C’est ça la vérité. Si il y a un créateur c’est le plus grand libéral qui soit au grand malheur de tous les conservateurs. Je crois au Dieu d’Akhenaton mais je ne pense pas que l’humanité est prête pour ça. Dans un autre article j’explique aussi combien je sous outré de voir cette idéologie universelle être utilisée à des fins politiques, religieuses, stratégiques. C’est moche. Notre monde n’est pas joli joli mais il faut pas déprimer pour autant ! La nature est belle, rien que le fait de boire ou de manger est génial, ou de rencontrer des gens, toutes ces choses. Ou même de lire un article bien écrit. Regarder une bonne vidéo. Il y a beaucoup de bonnes choses dans ce monde ! Et il ne faut pas croire que tout cela ne sert à rien. Car même si c’est vrai et même si tout cela ne sert à rien, personnellement je préfère croire en quelque chose qui va me donner envie de vivre plutôt que quelque chose qui va faire du mal aux autres. Si ce monde est vraiment l’enfer la moindre des choses est de ne pas faire souffrir les autres de trop ! On souffre déjà assez inutilement à cause de nous-mêmes.

Voila à peu près où j’en suis à l’heure actuelle. Je pense qu’il serait plus sage de commencer à se poser des questions remettant en cause la véracité de nos croyances, que de dire « c’est la FM Sioniste, c lé iluminati, » etc etc… Réveillez-vous jeunes gens ! Si moi j’ai pu y arriver alors tout le monde peut y arriver. Car j’étais vraiment un gros branleur. Donc on peut pas vraiment me la faire !

Publié le 16 septembre, 2014 dans Astrothéologie, Réflexions, Vie du site & Autres.

Publicité

Laissez un commentaire

*