Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Une fille avec un ballon de basket en guise de corps triomphe contre vents et marées

Une fille avec un ballon de basket en guise de corps triomphe contre vents et marées

Une jeune fille perçue comme une cause perdue par les médecins après avoir eu les deux jambes amputées a retrouvé goût à la vie après que son grand-père l’ait placée dans un ballon de basket dégonflé.

fille-ballon-de-basket

Qian Hongyan, maintenant âgée de 18 ans, n’a pas seulement retrouvé goût à la vie, mais a remporté la compétition du 100 mètres brasse lors de la 10e édition annuelle des Jeux Paralympiques – en dépit du fait que son entraîneur de natation lui ait dit que sans ses jambes, elle serait comme un bateau sans gouvernail et ne sera jamais douée au sport.

Les médecins ont déclaré que c’était un miracle qu’elle soit encore en vie, après qu’ils aient été obligés d’amputer la totalité de son corps sous la taille.

Maman Zhou Huan-ping a déclaré: « L’image de ma petite fille en train de disparaître sous des roues énormes plus grandes qu’elle, va me hanter pour le restant de mes jours. »

« Je l’ai vu au dernier moment mais j’étais de l’autre côté de la rue et j’étais impuissant de faire quoi que ce soit. »

Pendant près de deux ans Qian était immobile car il ne lui restait plus grand chose de son corps afin de pouvoir s’asseoir dans un fauteuil roulant.

Les médecins ont dit que son seul espoir d’être en mesure de se déplacer à nouveau, consisterait en une importante intervention chirurgicale pour lui permettre d’être équipée de prothèses.

« Ils étaient très gentils mais m’ont dit que le fonctionnement des membres couteraient des centaines de milliers de dollars, peut-être même plus d’un million »

« Nous sommes de simples ouvriers. Je gagnais 20$ par mois dans une usine. Nous n’avons jamais pu nous permettre ce genre de traitement », a ajouté la mère de Qian.

fille-basket

Durant le premier mois ses parents se creusaient la tête pour trouver un moyen de permettre à Qian de se mouvoir.

Puis son grand-père Yuan a eu une idée simple mais brillante, après avoir vu des enfants jouer au basket-ball.

Il a prit un ballon de basket des garçons du village puis a découpé juste un trou assez grand pour que la petite Qian puisse rentrer dedans, et dont l’intérieur était rembourré avec les tapis de sol de sa voiture.

Puis tout à coup, Qian a pu se stabiliser et être en mesure de se déplacer en faisant rouler le ballon dans n’importe quelle direction où elle voulait aller et subvenait à ses besoins avec des poignées en bois.

« C’est un miracle », a déclaré Zhou. (…)

DailyStar, le 5 Septembre 2014

Publié le 12 septembre, 2014 dans Chine, Jeunesse, Psychologie, WTF.

Publicité

Laissez un commentaire

*