Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Le meurtre de Londres provoque des menaces contre les musulmans

Le meurtre de Londres provoque des menaces contre les musulmans

Un groupe de contrôle a rapporté une montée des menaces contre des musulmans et contre des mosquées après la décapitation horrible d’une femme âgée à Edmonton (Nord de Londres).

Les détectives essaient depuis vendredi d’établir ce qui a conduit Nicholas Salvador, présumé avoir décapité Palmira Silva, 82 ans, dans son jardin à Edmonton.

Un groupe contrôlant les menaces contre des musulmans britanniques a indiqué une forte hausse quelques heures après les nouvelles de ce meurtre.

Fiyaz Mughal, directeur de Tell Mama, signale plusieurs incidents comme des menaces sur des médias sociaux, dans les rues du Pays de Galles et au sud de Londres contre des femmes portant le hijab, rapportées par le Guardian.

tell-mama

Pour Mughal ce qui est préoccupant c’est que les menaces sont ciblées et parmi elles, les mosquées.

« Ils ne disent pas -nous vous détestons- ou -nous détestons les musulmans- mais font des menaces réelles d’attaques contre des musulmans et des mosquées « . (…)

« La supposition est que « décapitation= musulman. » Cette association, pour certains, est une réponse automatique, » a-t-il ajouté.

Pour Mughal sur deux semaines son organisation a vu trois pointes de menaces : après un rapport d’abus sexuel par des musulmans à Rotherham, après la sortie mardi d’une vidéo montrant la décapitation du journaliste américain Steven Sotloff par un militant ISIS et après l’évènement d’Edmonton. (…)

La police n’a rien trouvé pouvant suggérer que le meurtrier présumé soit lié avec le terrorisme. Des détectives de police mènent l’enquête sur cet incident plutôt que l’unité contre-terroriste du Scotland Yard.

Source

—————-

La première photo de celui qui était surnommé « Le gros Nick »

gros-nick

Des éléments commencent à émerger concernant l’identité de l’homme arrêté pour le meurtre par décapitation d’une grand-mère âgée de 82 ans.

Agé de 25 ans, surnommé dans son quartier « Fat Nick » ( de son vrai nom Nicholas Salvadore ) il pratiquait l’art martial le « cage fighting » (mélange de boxe et de muay Thai) et s’était récemment converti à l’islam. Il habitait à quelques mètres seulement de sa victime Mme Palmira Silva.

gros-nick-2

London Evening Standard et le Mirror

>> REVOIR L’AFFAIRE : Une femme de 82 ans décapitée à Londres par un Noir converti à l’Islam

Publié le 7 septembre, 2014 dans Conflits & Guerres, Grande-Bretagne, Islam.

Publicité

Laissez un commentaire

*