Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Le Hamas avoue avoir enlevé et tué les 3 adolescents

Le Hamas avoue avoir enlevé et tué les 3 adolescents

hamas-brave-garcon

Lors d’un discours en Turquie, le Sheik Saleh al-Aruri reconnaît pour la 1ere fois la responsabilité du Hamas

Le Sheikh Saleh al-Aruri, haut responsable du Hamas, a reconnu mercredi soir pour la première fois la responsabilité du Hamas dans l’enlèvement et l’assassinat des trois adolescents israéliens en Cisjordanie perpétrés il y a deux mois, lors d’une conférence donnée devant des fidèles musulmans en Turquie.

Les forces du corps du génie militaire de l’armée israélienne avaient procédé dans la nuit de dimanche à lundi à la destruction, à Hébron, des maisons des deux Palestiniens soupçonnés d’avoir tués les trois adolescents israéliens Naftali Frankel, Gilad Shaar et Eyal Yifrah en Cisjordanie le 12 juin dernier, et qui sont toujours en fuite.

La Cour suprême d’Israël avait confirmé le mardi précédent la décision de l’armée israélienne de détruire les maisons de Marwan Kawasmeh et Amar Abou Aisha, en dépit de plusieurs pétitions qui demandaient l’annulation de la décision.

Les familles des deux suspects avaient fait valoir que leur culpabilité n’avait pas encore été avérée, et que démolir leurs maisons constituait une punition collective, ce qui est illégal en vertu du droit international.

La Cour suprême a répondu que les démolitions étaient nécessaires pour dissuader d’autres potentiels criminels, en particulier à la lumière de « la détérioration significative de la situation sécuritaire » en Cisjordanie.

Houssam Kawasmeh, un habitant de Hébron, arrêté par les services de sécurité israéliens pour son implication présumée dans l’enlèvement et l’assassinat des trois adolescents israéliens avait avoué le financement de l’opération par le Hamas de Gaza.

Au cours de son interrogatoire, il a reconnu être le commandant de la cellule responsable du kidnapping et du meurtre des trois Israéliens. Outre Houssam Kawasmeh, la cellule était composée de deux autres membres : son cousin Marwan Kawasmeh et Amar Abou Aisha.

Houssam Kawasmeh a avoué avoir été financé pour cette opération par le Hamas de Gaza, lors de son interrogatoire par les services de sécurité israéliens. Il a confirmé être le commandant des deux autres membres de la cellule, qui n’ont toujours pas été retrouvés.

Houssam Kawasmeh a avoué s’être procuré, grâce à l’argent du Hamas du matériel de combat qu’il a transmis à Marwan Kawasmeh et Amar Abou Aisha, les deux auteurs du rapt et de l’assassinat. Il a également révélé que son cousin Marwan l’avait rejoint après l’assassinat des trois adolescents pour les enterrer sur un lopin de terre appartenant à leur famille. Houssam Kawasmeh a ensuite caché pendant quelque temps les deux assassins.

i24News

Publié le 21 août, 2014 dans Conflits & Guerres, Palestine, Sionisme & Israël, Turquie.

Publicité

Laissez un commentaire

*