Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Le piratage du cerveau a des effets incroyables et c’est juste le début

Le piratage du cerveau a des effets incroyables et c’est juste le début

piratage-cerveau

A l’aide d’un électrochoc, vous pourriez être en mesure d’entrer dans un état de flux qui vous permettrait d’apprendre une nouvelle compétence deux fois plus vite, à résoudre des problèmes qui vous ont laissé perplexe pendant des heures, ou même de remporter une compétition de tir de précision.

Et ce n’est qu’un effleurement de la surface en termes de ce que nous pourrions être en mesure d’accomplir pour améliorer la cognition, alors que notre compréhension du cerveau s’améliore. Avec une puce implantée, les possibilités pourraient être presque illimitées.

Les chercheurs pensent qu’alors que nous en apprenons davantage sur le cerveau, nous serons en mesure d’utiliser l’électricité pour stimuler la concentration, la mémoire, l’apprentissage, la capacité de faire des mathématiques, et la reconnaissance des formes. La stimulation électrique peut également dissiper la dépression et conjurer le déclin cognitif. Nous finirons même par nous implanter des puces informatiques qui nous permettront de faire des requêtes sur internet en direct pour obtenir des informations ou même télécharger de nouvelles compétences (de la même façon que Neo a apprit le Kung-Fu dans Matrix).

Nous nous dirigeons dans une direction qui nous permettra de booster le cerveau.

La clé est de décoder le fonctionnement du cerveau. C’est l’obstacle sur le chemin, et celui qui bénéficie de milliards de dollars dans la recherche à l’heure actuelle.

« Je ne pense pas qu’il y ait le moindre doute que nous finirons par comprendre le cerveau », explique Gary Marcus, professeur de psychologie à l’Université de New York, et rédacteur en chef du prochain livre The Future of the Brain: Essays by the World’s Leading Neuroscientists.

« La grande question est de savoir combien de temps cela prendra, » ajouta-t-il.

Réparation et amélioration

La plupart des technologies qui pourraient améliorer notre capacité à penser jouent un autre rôle important, elles aussi. Elles peuvent fournir les clés pour empêcher le déclin cognitif, le traitement des maladies mentales, et même la restauration de la vue aux aveugles ou de l’ouïe aux sourds.

Certaines de ces techniques sont déjà utilisées de cette manière.

La stimulation du cerveau avec de l’électricité pour traiter les maladies possède une longue histoire. Les Grecs et les Romains, dont Pline l’Ancien, s’électrocutaient avec des torpilles noires de l’Atlantique pour traiter les maux de tête. Les traitements comme la stimulation transcrânienne à courant continu (TDCS) montrent maintenant un moyen prometteur de traiter la dépression, l’épilepsie et d’autres troubles cérébraux résistantes aux médicaments, selon Michael Weisend, un neuroscientifique au Wright State Research Institute.

Et les implants neuronaux introduisent beaucoup plus de possibilités. Ils peuvent déjà transmettre le son au cerveau pour fournir une forme d’audition pour certaines personnes sourdes. Lorsqu’ils sont connectés à une minuscule caméra, ils peuvent même capturer les forme et mouvements, et de les transmettre au cerveau, fournissant un type de vision pour certains patients aveugles.

Sachant comment ces techniques sont utilisées médicalement, montre ce que nous comprenons désormais du cerveau, mais ce qui est vraiment fascinant, c’est que cette recherche va nous permettre de faire à l’avenir. (…)

Source: Business Insider via Yahoo!, le 16 Août 2014


Publicité

Laissez un commentaire

*