Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Envoyé Syrien à l’ONU : L’État Islamique et Israël sont des alliés non-avoués

Envoyé Syrien : L’État Islamique et Israël sont des alliés non-avoués

envoye-syrien

L’ambassadeur Syrien à l’ONU déclare qu’Israël permet la libre circulation des armes et des militants de l’EI dans le plateau du Golan occupé, puis dans le reste de la Syrie.

Bachar Jaafari a déclaré à Press TV vendredi, que les terroristes takfiris de l’EI ont conclu une alliance non-déclarée avec Israël et sont engagés dans un accord secret avec le régime.

Les Israéliens aident les takfiris à infiltrer la ligne de séparation sur le plateau du Golan depuis la Jordanie, où se trouvent leurs camps d’entraînement, a déclaré le diplomate syrien.

Les remarques ont été faites après que le Conseil de sécurité de l’ONU ait adopté vendredi à l’unanimité, une résolution condamnant les activités terroristes de l’EI en Syrie et en Irak.

L’ambassadeur Syrien à l’ONU a également déclaré que « tout le monde sait que la Jordanie héberge des camps d’entraînement secrets. »

Amman n’a pas encore commenté à ce sujet.

La résolution de l’ONU vise à couper l’aide financière et le flux de combattants étrangers destinés à l’État Islamique. Les 15 membres du Conseil de Sécurité ont appelé à une action contre les terroristes, qui, selon eux, doit « les désarmer et dissoudre avec un effet immédiat. »

Les militants de l’EI contrôlent maintenant de larges pans de territoire en Irak et en Syrie. Ils ont aussi plusieurs champs de pétrole sous leur contrôle.

Irak, qui a la cinquième plus grandes réserves de pétrole brut au monde, a été la victime d’une attaque éclaire et massive par les militants takfiris tôt en Juin dernier.

Jaafari a rappelé au Conseil de sécurité de l’ONU que Damas avait averti à plusieurs reprises de la menace takfiri pendant trois ans.

Il a poursuivi en disant que si l’ONU n’avait pas ignoré les activités terroristes en Syrie, les militants de l’EI ne seraient pas en mesure de créer le chaos que nous connaissons aujourd’hui en Irak.

M. Al-Jaafari a également déclaré que le gouvernement Syrien joue un rôle majeur dans la lutte contre le terrorisme.

Source: PressTV.ir, le 17 Août 2014

Publié le 17 août, 2014 dans Califat Islamique, Irak, ONU, Politique & Loi, Sionisme & Israël, Syrie.

Publicité

Laissez un commentaire

*