Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Les salafistes libyens détruisent un site de 12.000 ans d’âge

Les salafistes libyens détruisent un site de 12.000 ans d’âge

Les experts de l’Unesco ont daté les plus anciennes de 12.000 ans avant J.-C. et les plus récentes à un siècle après J.-C. Une période qui couvre donc toute la préhistoire durant laquelle les artistes ont exprimé les évolutions de la civilisation humaine dans ces contrées réputées arides. C’est pour cela que l’organisation onusienne l’avait déclaré «Patrimoine mondial».

archeo-libye

Tous les occupants, les conquérants et les populations de ces zones, ainsi que les voyageurs et les caravaniers avaient respecté ces fresques qui nous sont parvenues des fonds lointains de l’Histoire! Sauf ces salafistes formés à l’école wahhabite.

Rappelons que cette secte avait, dès sa naissance, rasé les tombes des compagnons du prophète et ont tenté de la détruire avant de se reprendre. Ce sont leurs adeptes, version taliban qui ont détruit à l’explosif les Bouddhas de Bamiya en Afghanistan.

Ils considèrent, selon une vision primaire de la charia et de l’histoire que les représentations, peintures et autres statuts sont des formes d’associationnisme et de polythéisme.

Source

Publié le 11 août, 2014 dans Archéologie, Islam, Maghreb.

Publicité

Laissez un commentaire

*