Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Une fusée chinoise s’écrase dans le désert de Gobi, la zone est sécurisée, les photos supprimées, aucune explication de la Chine

Une fusée chinoise s’écrase dans le désert de Gobi, la zone est sécurisée, les photos supprimées, aucune explication de la Chine

desert-gobi

explosion-orange Une fusée chinoise s’est écrasée jeudi dans le Bulong Gachaa, dans la subdivision d’Arbas du comté de Otog, en Mongolie intérieure. La fusée a provoqué une forte explosion et causée la formation d’un cratère, et a été aperçue par de nombreux résidents locaux.

Les Mongoles de la région ont évacué leurs foyers, selon l’agence de nouvelles chinoises Epoch Times.

Après le crash, des photos ont été publiées sur le réseau social Chinois Sina Weibo, montrant des nuages oranges et débris avec les logos de l’Aérospatial Chinois, mais les photos ont depuis été supprimées.

La fusée a été originellement rapportée en tant que missile sur les réseaux sociaux, mais cette description a été rétractée.

La Chine a annoncé le lancement de missiles en Mongolie intérieure au nord-ouest de la région de Lop Nur et à partir d’une autre région à l’ouest de la Ligue Alxa.

explosion-1

explosion-2

explosion-3

La Chine n’a pas offert d’explication à propos de l’accident, et les autorités ont rapidement nettoyé les débris, selon des témoins oculaires.

Des responsables chinois contactés par d’autres agences de presse auraient dit qu’il y a eu un incident, mais le problème reste secret, qu’il ne restait rien sur la scène et que les autorités sont actuellement à la recherche de la source des photos publiées en ligne.

Source: TheSpeaker.co, le 9 août 2014

Publié le 10 août, 2014 dans Actualité, Chine, Espace.

Publicité

Laissez un commentaire

*