Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Des civils prennent le contrôle d’un satellite spatial errant depuis un McDonald abandonné

Des civils prennent le contrôle d’un satellite spatial errant depuis un McDonald abandonné

Leur centre de commande est un écran plat rafistolé avec quelques morceaux achetés sur Ebay. Oui, c’est bel et bien réel.

civils-mcdo

L’équipe de McMoon à l’extérieur de Mission Control (Photo via Google).

Pour la première fois dans l’histoire, une équipe indépendante a pris le contrôle d’un satellite de la NASA et exécute une mission financée par le public. Ils font tout cela à partir d’un centre de contrôle de mission de fortune dans un McDonald abandonné à Mountain View, en Californie, en utilisant de vieilles pièces de radio achetées sur eBay et d’un téléviseur à écran plat rafistolé.

« Si je pouvais y rajouter d’autres détails absurdes, je le ferai », a déclaré Keith Cowing, le chef du projet, à Betabeat.

L’ISEE-3 est un satellite de l’ère du disco qui sert à mesurer le climat spatial comme les vents et le rayonnement solaires, mais a été délaissé il y a de cela plusieurs décennies. Maintenant, une petite équipe dirigée par M. Cowing a pris le contrôle du satellite avec la bénédiction silencieuse de la NASA.

M. Cowing est un ancien employé de la NASA, et dirige maintenant une poignée de sites d’information sur l’espace, comme NASA Watch et SpaceRef. Une nuit, alors qu’il était assis dans le désert après avoir été interviewé pour un documentaire, M. Cowing demanda à Bob Farquhar, un ancien chercheur de la NASA qui a travaillé avec l’ISEE-3 pendant ses jours de gloire, ce qu’il faudrait faire pour ramener le satellite retraité à la vie.

La batterie du satellite est morte depuis plus de 20 ans, mais il possède des panneaux solaires pour alimenter 98 pour cent des capacités totales du satellite. À son apogée, il a accompli des missions autour de la Lune et de la Terre, et est passé à travers la queue d’une comète. Mais la technologie s’est faite vieille, et tout le monde a laissé le glorieux satellite s’en aller, sachant qu’un jour il serait à nouveau en orbite autours de la Terre: à savoir en 2014.

Du fait que le satellite a été déconnecté, que l’équipe avait pris sa retraite, la documentation a été perdue et le matériel est désormais obsolète. Ils peuvent encore entendre le satellite parler, mais ils avaient besoin de l’équipement nécessaire pour communiquer avec à leur tour. (…)

Source: BetaBeat, le 8 Août 2014

Publié le 9 août, 2014 dans Espace, Science, WTF.

Publicité

Laissez un commentaire

*