Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Ebola : l’OMS décrète une « urgence de santé publique de portée mondiale »

Ebola : l’OMS décrète une « urgence de santé publique de portée mondiale »

ebola-nom

Le comité d’urgence de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) est « unanime pour considérer que les conditions d’une urgence de santé publique de portée mondiale sont réunies ». Selon l’institution, vendredi 8 août, l’épidémie de fièvre hémorragique Ebola est la plus grave en quatre décennies.

« Une réponse internationale coordonnée est essentielle pour arrêter et faire reculer la propagation internationale d’Ebola », ajoute le comité, qui s’est réuni mercredi et jeudi à Genève. Les conséquences possibles d’une poursuite de l’épidémie, qui a fait près de 1 000 morts dans quatre pays d’Afrique de l’Ouest, sont « particulièrement graves » compte tenu de la virulence d’Ebola, précise encore l’OMS.

« Nous vivons dans un monde où nous sommes tous connectés et, inévitablement, il y aura des voyageurs, des ressortissants américains et d’autres qui se rendront dans ces pays (…) et reviendront ici avec des symptômes », selon Tom Frieden, le directeur des Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC) américains.

« Le grand public sera alors très inquiet, mais la réalité c’est que nous sommes vraiment bien équipés pour faire face à ce type d’infection » a néanmoins insisté le Dr Anthony Fauci, directeur de l’Institut américain des allergies et des maladies infectieuses.

Dans un avis diffusé jeudi soir, le département d’Etat a déconseillé aux Américains de se rendre au Liberia, l’un des trois pays les plus touchés par l’épidémie. La diplomatie américaine explique par ailleurs qu’elle a ordonné aux proches du personnel de son ambassade à Monrovia de quitter le pays.

L’Europe accueille son premier malade rapatrié

Quelques jours après le rapatriement de deux patients originaires des Etats-Unis qui ont porté leur alerte sanitaire au niveau le plus élevé, l’Europe a pour sa part accueilli jeudi un premier malade d’Ebola rapatrié, un missionnaire espagnol contaminé au Liberia….

Francetvinfo

Publié le 8 août, 2014 dans Ebola, Monde, Nouvel Ordre Mondial, Santé.

Publicité

Laissez un commentaire

*