Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Russie : L’étude de la vie sexuelle des Geckos dans l’espace est compromise (Màj)

Russie : L’étude de la vie sexuelle des Geckos dans l’espace est compromise

Addendum 31 Juillet – La Russie a réussi à reprendre le contrôle du satellite ! Voir wired.co.uk

————

gecko-espace

Un satellite russe contenant des geckos, des mouches, des fruits et champignons pourrait s’écraser sur Terre s’ils ne regagnent pas le contrôle, selon des rapports.

Le moteur du satellite Foton-M4, avec plusieurs autres expériences à bord, a cessé de répondre au centre de commande sur Terre.

Tous les autres systèmes sont intacts, a déclaré le centre de progrès spatial, dont « l’unique voie » de transmission de l’information.

Les cinq geckos sont dans l’espace pour une étude de l’effet de l’impesanteur sur leurs vies sexuelles et développement.

L’Agence Spatiale Russe, Roscomos, a dit que le satellite de six tonnes peut toujours continué d’être opérationnel pour un « long moment. »

Un expert de l’espace cité par Interfax a dit qu’il pourrait rester dans l’espace aussi longtemps que quatre mois.

Le satellite a été lancé le 19 Juillet mais hier il n’a pas réussi à répondre à la commande de se positionner sur une orbite supérieure.

« L’équipement qui fonctionne encore est en pilotage automatique, et l’expérience des geckos en particulier, fonctionne d’après le programme, » a déclaré Oleg Voloshin de l’Institut de Problèmes Bio-Médicaux de la Russie (IPBM) à l’AFP.

L’expérience de deux mois impliquant des geckos comprenait des caméras vidéo et était une « étude de l’effet de la microgravité sur le comportement sexuel, le corps des animaux adultes et le développement embryonnaire » selon le site IMBP. (…)

Source: BBC.com, le 25 Juillet 2014

Publié le 26 juillet, 2014 dans Animaux, Espace, Russie.

Publicité

Laissez un commentaire

*