Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Irak. Ahmad Sarraf : «Chrétiens, dégagez, pour que nous puissions en toute quiétude nous entre-tuer !»

Irak. Ahmad Sarraf : «Chrétiens, dégagez, pour que nous puissions en toute quiétude nous entre-tuer !»

La quotidien libanais francophone L’Orient-Le Jour, rapporte qu’Ahmad Sarraf a écrit dans le journal koweïtien al-Qabas un éditorial particulièrement virulent et plein d’amertume sur le sort des chrétiens d’Irak et du Proche-Orient.

Dégagez, parce que nous voulons retourner à nos déserts, nos épées nous manquent follement, et parce que votre culture, nous l’avons remplacée par l’art de creuser nos tombes. »

chretiens

« Dégagez ! Dégagez de Mossoul, chrétiens ! Dégagez de Damas, de Yabroud, de Maaloula, de Ninive, de Bagdad ! Dégagez, chrétiens du Liban, de nos montagnes et de nos vallées ! Dégagez, chrétiens de Palestine et de la péninsule, dégagez de nos rivages et de nos terres ! Dégagez de sous nos peaux, nous vous abhorrons, nous ne voulons pas de vous !

Dégagez, parce que nous en avons marre de la civilisation et du progrès et de l’ouverture à l’autre et de la miséricorde et de la fraternité et de la coexistence et du pardon !

Dégagez, pour que nous puissions en toute quiétude nous entre-tuer !

Dégagez, vous ne faites pas partie de nous ni nous de vous ! Dégagez pour que nous n’ayons pas honte lorsque nous vous regarderons dans les yeux !

Dégagez et laissez-nous avec nos catastrophes, nos fanatismes, nos haines loin de vos prétentions, loin de vos talents, loin de vos compétences, loin de votre savoir, loin de votre expérience !

Dégagez pour que nous puissions en finir avec tout ce que vos ancêtres ont réalisé et tout dynamiter ! Dégagez, parce que ni l’Irak, ni l’Égypte, ni la Syrie, ni le Koweït, ni la Palestine, ni la Jordanie, ni l’Afrique du Nord n’ont besoin de vous ! Dégagez, chrétiens, pour laisser le sang couler, la violence se généraliser, les cœurs se faire poignarder, les langues se faire couper et les foies se faire bouffer ! Dégagez et prenez avec vous Gibran Khalil Gibran, Anastase le carmélite, les fils Takla et Bustros et Yazigi et Boustany, le Petit Prince et Mikhaïl Neaïmé, dégagez et prenez avec vous vos universités et vos hôpitaux! Oui !

Il n’y a rien à dire. L’auteur de ces lignes, somptueuses, s’appelle Ahmad Sarraf, et cet éditorial détonant, c’est le Qabas koweïtien qui l’a publié il y a deux jours. Des mots inédits pour des maux que l’on croyait révolus ; une ironie, un cynisme, une force inouïs, à l’heure où l’étoile jaune des nazis a été remplacée par ce « noun » de l’infamie, grimacé comme un emoticon d’enfant sur les murs des maisons chrétiennes de Mossoul, à l’heure, surtout, où l’immense majorité des musulmans, partagée entre la honte et la rage, ne sait plus comment faire comprendre aux chrétiens de cette région maudite qu’elle a férocement besoin d’eux.

L’Orient-Le Jour

Publié le 26 juillet, 2014 dans Califat Islamique, Christianisme, Irak, Islam.

Publicité

Laissez un commentaire

*