Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

« J’ai été absolument choqué par ce que j’ai lu » Le membre du Congrès Américain Thomas Massie demande la divulgation de documents secrets sur le 11 Septembre

« J’ai été absolument choqué par ce que j’ai lu » Le membre du Congrès Américain Thomas Massie demande la divulgation de documents secrets sur le 11 Septembre

par Tyler Durden, pour ZeroEdge.com

Vers la fin de l’année dernière, j’ai publié un billet intitulé: Deux membres du congrès pour la publication d’un document de 28 pages présentant l’implication saoudienne dans les attentats du 11 Septembre. Dont voici un extrait:

911-aftermath

Depuis que des terroristes ont attaqué les États-Unis le 11 septembre 2001, des proches de victimes, des survivants et des gens de médias ont tous essayé, avec assez peu de réussite, de découvrir la véritable nature des liens entre les 19 pirates – dont 15 étaient de nationalité saoudienne – et le gouvernement saoudien. Plusieurs organes de presse ont rapporté que certains des terroristes avaient des liens avec la famille royale saoudienne et qu’ils auraient peut-être même reçu un soutien financier de leur part ainsi que de mystérieux et fortunés Saoudiens vivant à San Diego.

L’Arabie saoudite a démenti tout lien à maintes reprises, et ni le président George W. Bush ni le président Obama n’ont pris d’initiative sur le sujet.

Mais plus tôt cette année, les représentants Walter B. Jones (Républicain de Caroline du Nord) et Stephen Lynch (Démocrate du Massachusetts) ont pu avoir accès aux 28 pages expurgées de l’enquête conjointe des comités du renseignement (JICI) sur le 11-Septembre publiée fin 2002, qui pourraient détenir quelques réponses sur l’implication saoudienne dans les attentats.

« J’ai été absolument choqué par ce que j’ai lu, » déclara Jones au International Business Times. « Ce qui m’a vraiment surpris, c’est que ceux en qui nous pensions pouvoir faire confiance m’ont réellement déçu. Je ne peux pas en dire davantage. Il m’a fallu prêter serment afin de garder confidentiel ce que j’ai lu. Mais les informations que j’ai lu m’ont profondément déçu. »

Le public aussi pourrait bientôt être amené à voir ces documents secrets. La semaine dernière, Jones et Lynch ont présenté une résolution exhortant le président Obama à déclassifier les 28 pages qui furent classifiées à l’origine par le président George W. Bush. La raison pour laquelle ces pages furent censurées n’a jamais été pleinement expliquée, mais le président Bush a déclaré en 2003 que la publication de ces pages enfreindrait la sécurité nationale.

Lire la suite ici

Naturellement, la soi-disant « Administration la plus transparente de l’histoire » n’a toujours rien déclassifié, mais cela n’a pas empêché le républicain Thomas Massie, de les lire. Ce qu’il a vu était si perturbant qu’il organisé une conférence de presse pour en parler. Voila ce qu’il avait à dire:

Naturally, the so-called “most transparent Administration in history” hasn’t declassified anything, but that didn’t stop Rep. Thomas Massie, R-KY from reading them. What he saw was so incredibly disturbing he called a press conference to talk about it. This is what he had to say:

Traduction approximative: C’est quelque chose que les familles méritent de savoir. Cette information; cela fait une décennie, bien plus qu’une décennie, cela fait 13 ans qu’il y a eu cet évènement. Et nous avons eu un récit, dans les médias et dans la presse destinée à la conscience collective américaine de ce qu’il s’est passé ce jour-là. Mais je ne pense pas que cette conscience n’est pas totalement informée et elle ne sera pas totalement informée jusqu’à ce que quelqu’un découvre ces 28 pages. Tout comme le sénateur Lynch l’avait dit, je suis la pour les familles mais aussi pour faire avancer le pays et d’empêcher des évènements du style du 11 Septembre d’avoir lieu. Pas avant que vous n’ayez l’image globale des services de renseignements, comment pouvez-vous participer à ce débat, comment être sûr que ce que nous faisons empêchera un autre 11 septembre de se produire (…) Je veux aussi parler de cette expérience d’avoir lu ces 28 pages; c’est dans une pièce qui ne laisse échapper aucun bruit, où vous y êtes escortés, aucunes notes ne sont autorisées. Mais c’est quelque chose qui est choquant quand vous le lisez, et nous avons tous eu cette expérience; Et devoir s’arrêter sur chaque page pour absorber l’information et essayer de réarranger ma perception de l’histoire de ces 13 dernières années et des années à venir. Le défi est de devoir re réfléchir à tout ça. Je pense que tout le pays doit passer par là. Je sais que cela sera plutôt difficile et embarrassant, mais il n’y a aucune raison de cacher la vérité au peuple américain. Je mets au défi tous les membres du Congrès, qui n’ont pas lu ces 28 pages, qui ont la possibilité d’aller lire ces pages, d’aller le faire au nom des électeurs. Il y a 155 districts dans ce pays, tous les membres du Congrès doivent aller lire ces pages. Et ensuite je leur propose de sponsoriser les projets de loi des membres Lynch et Jones comme je l’ai fait. Et la dernière chose que je souhaiterai, c’est que ceux souhaitant garder ces pages secrètes, vous avez besoin de tenir vos propres conférences de presse, vous devez être présents et dire pourquoi vous souhaitez garder ces 28 pages secrètes. A mon avis, aussi choquant que sont les 28 pages, c’est d’avoir du réarranger ma propre compréhension de ce qu’il s’est passé et ne croyez pas que cela endommagera notre sécurité nationale.

Cela fait maintenant trois membres du Congrès qui ont été absolument pétrifiés après la lecture du document. Donc pourquoi le public Américain n’aurait pas le droit de le lire?

attaque-liberte-911
Ils nous ont dit que nous étions attaqués car ils détestent notre liberté. Je suppose qu’ils ont gagné.

Sources: Zero Hedge, ReOpen911

Publié le 22 juillet, 2014 dans 11 Septembre 2001, Etats-Unis, Nouvel Ordre Mondial.

Publicité

Laissez un commentaire

*