Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Une centaine d’experts du sida tués dans le crash du vol MH17

Une centaine d’experts du sida tués dans le crash du vol MH17

aids-2014

L’avion de la Malaysia Airlines qui s’est écrasé en Ukraine transportait une centaine de spécialistes de la lutte contre le sida qui se rendaient à Melbourne, en Australie, pour assister à la Conférence internationale sur le sida.

Parmi ces experts, qui ont tous trouvé la mort dans l’écrasement du Boeing 777, figurait l’éminent chercheur néerlandais Joep Lange, ancien président de la Société internationale sur le sida, ainsi que Glen Thomas, porte-parole de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Père de cinq enfants, Joep Lange était en compagnie de son épouse lors de l’explosion de l’appareil, mercredi, dans l’est de l’Ukraine.

Le médecin québécois Réjean Thomas, figure de proue au Canada dans la lutte contre le sida, qui se trouve lui-même en Asie, déplore la perte de ce grand chercheur et de tous ceux qui ont péri avec lui hier.

« C’est une bien triste nouvelle. Il était un pionnier de la lutte au sida et très impliqué dans toutes ces grandes conférences internationales. On le voyait toujours aussi passionné. Il est même venu à L’actuel [la clinique du Dr Réjean Thomas] donner des conférences. », a-t-il écrit sur sa page Facebook.

« On dit que tout le monde est remplaçable. Moi, je n’y crois pas, il y a des gens qu’on ne remplace pas. Ce sera un congrès bien triste à Melbourne. » — Dr Réjean Thomas

En l’honneur des victimes

En Australie, la Société internationale sur le sida a déploré les importantes pertes humaines causées par la destruction de cet avion. L’organisme a néanmoins tenu à ce que la 20e Conférence sur le sida ait lieu comme prévu pour honorer la mémoire des victimes et souligner les années de travail acharné qu’elles ont consacré à combattre la maladie.

Cette conférence mondiale sur le sida a lieu tous les deux ans. Elle réunit l’ensemble des spécialistes, chercheurs, médecins et experts qui luttent contre cette maladie qui fait plus de 1,5 million de morts chaque année dans le monde.

Source: Radio Canada, le 18 Juillet 2014

Publié le 18 juillet, 2014 dans Monde, Santé, Science, Société & Culture, Vols MH370 & MH17, WTF.

Publicité

Laissez un commentaire

*