Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Une Pyramide Bosniaque de 30,000 ans construite avec du ciment conçu par l’homme

Une Pyramide Bosniaque de 30,000 ans construite avec du ciment conçu par l’homme

Le New Era Times a rapporté que l’analyse indépendante de matériaux dans cinq instituts indépendants, confirme que les pyramides de Bosnie contiennent du béton conçu par l’homme de très haute qualité, ce qui élimine toutes les revendications sceptiques quant à l’authenticité des pyramides Bosniaques.

pyramide-bosnie-1

Le site controversé de la pyramide bosniaque du Soleil dispose d’une équipe de plus de 200 scientifiques interdisciplinaires de par le monde, qui analysent non seulement la nature et l’âge des matériaux de construction, mais aussi déterminent comment l’énergie de la pyramide a été utilisée par les anciens scientifiques en des applications bénéfiques pour l’humanité, allant du déplacement d’énergie géothermique, de la climatologie, des progrès de la physiologie et de la santé humaine.

La pyramide bosniaque du Soleil, la plus grande structure de pierre en forme de pyramide sur la planète et haute de 220 mètres, à Visoko, en Bosnie-Herzégovine

pyramide-bosnie-2

Les résultats publiés par l’Université Polytechnique de Turin, en Italie, d’analyses de produits chimiques et de diffractomètrie effectuées sur du grès et l’ensemble des blocs prélevés dans la pyramide bosniaque du Soleil, montrent que les échantillons sont constitués d’un matériau inerte possédant une agrafe, similaire à celles trouvées dans le béton romain antique. Ces résultats ont été confirmés par l’analyse des échantillons effectués à l’Université de Zenica, en Bosnie-Herzégovine.

Une terrasse en pierre fabriquée à partir de plaques de grès, au sommet de la pyramide de la Lune en Bosnie, Septembre 2008.

pyramide-bosnie-3

Dans un test indépendant séparé, le professeur Joseph Davidovits, un scientifique français renommé, membre de l’Association internationale des égyptologues et également auteur, confirme cette affirmation. « J’ai effectué des analyses microscopiques électroniques des échantillons et je propose que la la chimie des géopolymères qui a été utilisée pour faire de ce béton est ancienne, » a écrit le professeur Davidovits. http://www.davidovits.info/34/the-pyramids-in-bosnia-europe-perhaps-in-roman-concrete

tunnel-bosnie

En outre, il ajoute que l’échantillon est composé d’un « calcium et d’une base de potassium géopolymères pour le ciment et que, bien qu’il nous est impossible de dater l’échantillon, il peut constater que ce n’est pas du béton moderne, mais plutôt comme la technique utilisée par les Egyptiens il y a 3500 ans. Dans son livre, Les pyramides: une énigme résolue, Davidovits présente les connaissances actuelles disponibles sur la construction de la pyramide qui est étayée par des études scientifiques, historiques et linguistiques, qui prouvent que les pyramides égyptiennes ont été construites avec de la pierre agglomérée (du calcaire coulé comme du béton).

Les murs externes de la pyramide bosniaque du Soleil sont faits de blocs de composite en béton, face nord, Juillet 2008.

pyramide-bosnie-4

Les chercheurs qui analysent la technologie de la pyramide ont longtemps soupçonné que l’énergie de la pyramide implique une science et une machinerie bien plus avancées et sophistiquées que ce que nous avons aujourd’hui. Christopher Dunn, auteur de The Giza Power Plant publié en 1996, explique que les pyramides étaient d’anciennes machines à fabriquer de l’énergie, et que cela a été une théorie populaire parmi les chercheurs. Les pyramides de Bosnie ont les mêmes éléments décrits dans les pyramides de Gizeh qui définissent la structure d’un ancien système de générateur de puissance.

Après avoir voyagé en Bosnie en 2011, Chris Dunn a déclaré: «Alors que j’étais à Visoko, des experts de diverses disciplines ont montré de l’excitation quant au résultat de leurs études de la colline en forme de pyramide. Espérons qu’en temps voulu, des signes évidents de la précision et de l’ancienne mécanique seront finalement découverts. « De nos jours, le site archéologique en Bosnie est en outre creusé et une nouvelle preuve scientifique a émergé et prouve que la mécaniqueantique de précision a en effet été utilisée pour construire les pyramides.

La Pyramide de la Lune en Bosnie, haute de 190 mètres est le deuxième plus grand édifice en pierre dans la Vallée des Pyramide de la Bosnie. Ensemble avec les pyramides du Soleil et du Dragon, elles forment un triangle équilatéral parfait. Toutes les pyramides ont été couvertes par de la terre et de la végétation, partageant un destin similaire à celles d’Amérique centrale.

pyramide-bosnie-5

Une autre preuve que le béton a été utilisé dans la construction de la pyramide est démontrée dans les travaux de Michel Barsoum, professeur émérite au Département de Science et Génie des Matériaux à l’Université Drexel, et le professeur Gilles Hug, de l’Office national d’études et de recherches aérospatiales qui ont trouvé des preuves scientifiques que des morceaux des grandes pyramides de Gizeh ont été construits en utilisant une forme précoce de béton. Cela démystifie le vieux mythe que les pyramides ont été construites en utilisant seulement des coupes de blocs de calcaire et prouve la théorie que le béton et la nanotechnologie ont été utilisés par les anciens.

Les blocs mégalithiques dans le réseau de tunnels souterrains ont sculpté des symboles qui ont été couverts par un matériau composite de plus de 30.000 ans, selon la datation au radiocarbone.

pyramide-bosnie-6

Depuis la découverte en 2005 par le Dr Sam Semir Osmanagich Ph.D., directeur du Centre Anthropologique et Archéologique à l’Université américaine en Bosnie-Herzégovine, le site de la pyramide bosniaque avait été hors de vue des archéologues traditionnels jusqu’à ce que des preuves scientifiques récentes font qu’il est impossible de renier l’authenticité de cette découverte qui marque l’histoire.

Faits qui sont scientifiquement avérés et vérifiés dans les résultats du test:

· La pyramide du Soleil est haute de 722 pieds (220 m) soit un tiers de fois plus grande que la Grande Pyramide de Gizeh

· La datation au carbone montre que la pyramide est âgée d’au moins 24800 années

· L’analyse des matériaux montre que la structure est en béton conçu par l’homme

· Il y a un bloc de céramique 8.000 kg sous la pyramide dans le labyrinthe souterrain

· Un faisceau d’énergie, de nature électromagnétique, avec un rayon de 4,5 m et une fréquence de 28 kHz, a été détecté et mesuré en provenance du sommet de la pyramide du Soleil

· Un faisceau d’ultrasons possédant un rayon de 10 mètres et une fréquence de 28 à 33 kHz a été mesuré au sommet de la pyramide

· Les pyramides sont alignés avec les points cardinaux de la terre et orientés vers le Nord stellaire

« Bien que des dizaines de milliers de pyramides ont été découvertes de par le monde, aucune ne possède la qualité de construction et ne remonte aussi loin que celles en Bosnie », déclare Osmanagich. « La Bosnie est le berceau des pyramides, avec la plus ancienne et la plus grande jamais construite. Elle est orienté au Nord à la perfection avec 0 degré de fautes et elle est potentiellement la clé pour comprendre l’ancienne technologie qui peut libérer le monde de sa dépendance des combustibles fossiles en plus d’offrir la possibilité de faire des percées médicales étonnantes dans la communauté scientifique ».

pyramide-bosnie

Des tests médicaux sur les effets sur l’aura humaine ont été conduits dans la pyramide et les premiers signes montrent que la physiologie humaine et les états émotionnels sont très élevés dedans. Cela est dû à la réduction des ions négatifs qui se trouvent dans l’atmosphère.

Les pyramides bosniaques, sont uniques en ce sens qu’elles semblent combiner les lieux et les villes qui étaient importants pour les batisseurs ainsi que les anciens protocoles d’utilisation de critères géographiques, dans la définition de leur territoire. Les pyramides de la Bosnie sont moins symétriques, et sont d’une construction grossière, que la plupart de leurs homologues. Cela est également vrai pour les pyramides indonésiennes de Java en Indonésie, dont la construction est très similaire aux pyramides de Bosnie.

pyramide-7

L’histoire nous apprend que les Celtes occupaient autrefois ce que l’on appelle aujourd’hui l’Europe. Des recherches récentes indiquent que les géoglyphes placés au sommet des pyramides de Bosnie, longtemps après qu’elles aient été construits, sont de nature celtique. L’histoire nous apprend également que la culture celtique s’est à l’origine développée au Moyen-Orient et a progressé vers l’ouest, à travers l’Europe, et la Manche. Une chronologie de la construction des géoglyphes devrait être élaborée à partir d’une fouille archéologique.

Pour plus d’information sur le site archéologique des pyramides bosniaques allez sur:
http://www.piramidasunca.ba/eng/home-en.html?view=featured


Publicité

Laissez un commentaire

*