Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Est-ce qu’Israël vient juste de lancer la Troisième Guerre Mondiale?

Est-ce qu’Israël vient juste de lancer la Troisième Guerre Mondiale?

israel-syrie-WWIII

par Dave Hodges
The Common Sense Show
23 Juin 2014

Doug Hagmann et moi-même avons été très cohérents en disant que la troisième guerre mondiale sera lancée en Syrie. En outre, cela fait 15 mois que mes sources militaires me disent que la guerre au Moyen-Orient et peut-être la troisième guerre mondiale commenceront en Syrie pour une variété de raisons. Le monde assiste au déploiement de cette prédiction. Les historiens peuvent interpréter l’attaque récente d’Israël des neuf objectifs militaires en Syrie comme l’évènement maitre de la troisième guerre mondiale.

Une provocation utile

Un total de neuf cibles militaires syriennes ont été frappées par des avions israéliens et des missiles guidés, selon des responsables de Tsahal. L’armée israélienne affirme qu’elles faisaient parti d’un message clair et précis livré aux Syriens en réponse à une série de tirs transfrontaliers pour protéger les citoyens d’Israël. Plus de 10 soldats syriens ont été tués, mais ce n’est pas la vraie histoire. Les attaques, à la surface, semblent être une riposte aux menaces posées par la Syrie contre des citoyens israéliens, notamment, le meurtre de l’adolescent israélien, Mohammed Karaka.

À la surface, les attaques semblent être mesurées et tout à fait justifiées. Cependant, lorsque l’on examine la nature des attaques, un tableau très inquiétant commence à émerger. La majorité des attaques ont été dirigées contre des cibles sur le plateau du Golan. C’est très important parce que toute incursion de forces militaires conventionnelles en Syrie devrait être précipitée par l’élimination de la menace pour Israël posée par les forces sur le plateau du Golan.

Aussi tragique que la mort de l’adolescent israélien, Mohammed Karaka, est que sa mort est exploitée par Israël parce que le garçon était un Arabe qui était aussi un citoyen israélien. Dans une certaine mesure, ça donne à Israël le terrain moral parce que les actions militaires d’Israël ne sont pas seulement basées sur des représailles du meurtre d’un adolescent israélien, il est aussi un Arabe. Quel enfant d’affiche parfaite, jeu de mots, pour justifier les actions d’Israël contre la Syrie.

Israël exploite la situation pour plus d’opérations militaires et je parle directement de certaines des cibles militaires qui ont été attaquées par Israël qui n’ont rien à voir avec des mesures de contre-attaque envers la Syrie pour la mort du garçon. Beaucoup d’objectifs comprennent des installations militaires anti-aériennes. Et quelle est la cible qu’Israël devrait attaquer avant que ses chars ne franchissent la frontière et attaquent Damas? Tout prélude à l’invasion, que ce soit par les États-Unis, l’OTAN, Israël ou l’EIIL, consisterait à supprimer les capacités anti-aériennes des bases militaires syriennes.

Afin de lancer une invasion avec succès, que ce soit par des forces proxy ou par une intervention directe, Israël a besoin d’avoir un contrôle immédiat et total du ciel. Les « représailles » de la mort de l’adolescent israélien ne sont qu’un prétexte à Israël pour tester les capacités des installations anti-aériennes en les attaquant.

Pourquoi la Syrie?

Ce n’est pas un secret que la Russie n’est pas aussi puissante que les forces aériennes américaines et de l’OTAN. Par conséquent, les Russes ont construit les meilleures installations anti-aériennes du monde et les capacités russes dans ce domaine sont incomparables. Comme la Russie est considérée être l’architecte de l’armée syrienne, il serait logique que la Syrie puisse s’attendre à avoir quelques-unes des mêmes capacités que la Russie entretient à l’égard de ce type de défense. Par conséquent, il est encore plus logique qu’Israël ait besoin de tester les défenses syriennes avant d’attaquer. Par conséquent, vous avez la véritable raison pour les attaques d’hier.

Israël veut que la situation dégénère. Ils veulent faire croire au monde qu’ils peuvent s’attendre à ce que la Syrie contre attaque à la provocation. Cependant, Assad n’est pas assez ignorant pour jouer le jeu d’Israël et faire des représailles. Par conséquent, un motif doit être inventé et oui, je parle d’un grand événement sous fausse bannière qui sera promu par et réalisé par la CIA et, éventuellement, le Mossad.

Le facteur EIIL

L’EIIL va sans doute passer en Syrie et ses actions se traduiront par une déstabilisation généralisée du gouvernement syrien. Le monde va bientôt voir un horrible carnage de la part de l’EIIL, dont les actions « en Irak ne sont que les préliminaires ».

La Syrie doit être prise et fortifiée par l’Occident. Maintenir la Syrie est la clé pour conjurer une invasion russe si Tsahal et l’OTAN envahissaient l’Iran pour qu’il cesse sa pratique de vendre son pétrole aux BRICS pour de l’or.

Si la Syrie est occupée, les États-Unis seront en mesure d’utiliser la puissance aérienne et d’utiliser ses batteries de missiles à petite et moyenne portées. Ces armes seraient en mesure de repousser une contre-attaque russe en Syrie. Avec la Russie stoppée à la frontière, la porte est ouverte pour envahir l’Iran. Pourtant, une autre attaque sous fausse bannière devra être développée pour permettre aux États-Unis d’envahir l’Iran.

En représailles, l’Ukraine pourrait peut être être envahie par la Russie, cependant, cela pourrait être une perte acceptable car l’hégémonie américaine et la domination occidentale centrale bancaire sont plus menacées par les mouvements de voyous de l’Iran dans le processus d’abandon du dollar. Le pétrodollar est à bout de souffle et les États-Unis doivent agir ‘rapidement’.

Lors de sa comparution en tant qu’invité sur mon show le 15 Juin 2014, Doug Hagmann a prédit que l’EIIL ne consommera pas seulement l’Irak mais va passer par la frontière et envahir la Syrie. L’appui aérien israélien sera nécessaire pour utiliser ces troupes proxy financées par la CIA afin d’attiser les troubles civils, sinon l’EIIL se fera écraser par l’armée syrienne. Cette action contre la Syrie demandera aux Américains ou à Tsahal de prendre les structures de commandement en Syrie, comme ses défenses anti-aériennes, de sorte que Damas soit sans défense. Ca fait trois ans que la CIA tente de déstabiliser le régime de Bachar al Assad, et qu’elle soutient une guerre civile sanglante. Cependant, ces mesures n’ont pas abouti à un changement de régime souhaité. Par conséquent, l’intervention en Syrie est prise à un tout nouveau niveau.

Conclusion

Les actes militaires controversés d’Israël ne sont pas motivés par la mort de l’adolescent. L’adolescent est l’excuse de base. Maintenant que l’armée israélienne a des réponses sur les défenses anti-aériennes de la Syrie, le chemin est pavé pour une invasion de la Syrie, et la chute de Bachar al Assad a commencé. Avec le changement de régime en vue, une Syrie occupée mettra en place une nouvelle marionnette dans le régime syrien et fera exactement ce qu’on lui dira de faire. La seule question qui reste, est de savoir qui va utiliser des armes nucléaires en premier. Ce sera le sujet d’un prochain article.

Source: The Common Sense Show, le 23 Juin 2014


Publicité

Laissez un commentaire

*