Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

L’Irak accuse l’Arabie saoudite de soutenir les insurgés sunnites

L’Irak accuse l’Arabie saoudite de soutenir les insurgés sunnites

hollande-arabie-saoudite

Le gouvernement irakien a accusé mardi l’Arabie saoudite de soutenir financièrement les groupes insurgés en Irak et de s’être rangée du côté du «terrorisme». Parallèlement, quelque 5.000 Iraniens sont volontaires pour défendre les lieux saints chiites en Irak, rapporte un site internet conservateur iranien.

Alors qu’en Irak, les jihadistes de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) poursuivent une offensive qui les a mené aux portes de Bagdad , le gouvernement irakien, majoritairement chiite du Premier ministre Nouri al Maliki, a accusé mardi l’Arabie saoudite de soutenir financièrement les insurgés. De récents propos de l’Arabie saoudite «montrent qu’elle se range du côté du terrorisme», a pointé le bureau du Premier ministre dans un communiqué.

«Nous les tenons responsables du soutien financier et moral de ces groupes et de ce qui en résulte, y compris des crimes qui pourraient être qualifiés de génocide, les effusions de sang irakien et la destruction d’institutions de l’Etat irakien de même que de sites historiques et islamiques», a poursuivi le gouvernement .

Lundi, l’Arabie saoudite, qui finance les rebelles sunnites en Syrie mais nie être derrière l’EIIL avait ouvertement accusé le Premier ministre irakien d’avoir conduit l’Irak au bord du gouffre par sa politique d’exclusion des sunnites et réclamé la formation d’un gouvernement d’entente nationale. (…)

Les Echos, 17 Juin 2014

Publié le 18 juin, 2014 dans Arabie Saoudite, Conflits & Guerres, Irak, Islam.

Publicité

Laissez un commentaire

*