Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Les entretiens d’embauche récompensent les narcissiques et sanctionnent les demandeurs modestes

Les entretiens d’embauche récompensent les narcissiques et sanctionnent les demandeurs modestes

entretiens-embauche

Une étude de l’université de British Columbia constate que les demandeurs d’emploi narcissiques sont plus efficaces dans les entretiens d’embauche que les candidats équitablement qualifiés mais qui agissent plus modestement.

Les résultats suggèrent que les demandeurs provenant de cultures qui mettent davantage l’accent sur l’humilité, y compris certaines cultures asiatiques, peuvent avoir plus de difficulté à décrocher un emploi en Amérique du Nord.

« Un entretien d’embauche est l’une des rares situations sociales où les comportements narcissiques tels que se vanter créent effectivement une impression positive, » a dit le professeur de psychologie Del Paulhus de l’université BC, l’auteur principal de l’étude. « Normalement, les gens sont rebutés par un tel comportement, en particulier par les multiples révélations répétées. »

Avant de mettre les candidats dans divers scénarios de recherche d’emploi, les chercheurs ont utilisé des questionnaires pour mesurer leurs niveaux de narcissisme. L’étude a révélé que les personnes qui furent notées en tant que narcissiques sont considérées être des candidats plus attrayants.

Les bandes vidéo des entretiens ont ensuite été notées par une équipe d’évaluateurs. Les narcissiques avaient tendance à parler d’eux, établir un contact visuel, plaisanter et poser plus de questions aux enquêteurs. En conséquence, l’étude a révélé que les gens ont noté les narcissiques comme étant des candidats plus attirants pour la position.

Les chercheurs ont aussi découvert que les candidats qui ont un héritage japonais, chinois et coréen présentent des niveaux inférieurs de narcissisme, et étaient moins susceptibles de recevoir la note « à embaucher définitivement » en conséquence. « Le parti pris pro-narcissisme résulte en un biais culturel indirect, en particulier contre les Asiatiques de l’Est » a déclaré Paulhus.

Paulhus dit que l’étude offre des leçons importantes pour les entretiens d’embauche et les interviews en tout genre. « Les candidats devraient s’engager avec la personne qui fait passer l’entretien tout en continuant à se promouvoir eux-mêmes, » dit-il. « Les intervieweurs devrait regarder au-delà du style culturel et évaluer les compétences individuelles. Les intervieweurs devraient analyser le potentiel d’endurance des candidats dans l’organisation plutôt que le charme superficiel. »

Source: Phys.org, le 13 Juin 2014


Publicité

Laissez un commentaire

*