Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

La NASA met en ligne un rapport sur les témoignages d’Ovnis par les Romains

La NASA met en ligne un rapport sur les témoignages d’Ovnis par les Romains

ovni-antique-1 La NASA a publié un rapport concernant les anciens témoignages d’ovnis par les Romains. Le rapport intitulé « Objets Volants Non-Identifiés dans l’Antiquité Classique » a été compilé par Richard B. Stothers.

Stothers, qui est diplômé de Harvard, a publié quatre articles dans le Astrophysical Journal, et était aussi un membre du Goddard Institute for Space Studies de la NASA jusqu’à sa mort en 2011.

Ce qui va suivre est extrait du rapport:

Une approche historique et scientifique est appliquée aux anciens rapports de la même façon que nous traitons les observations modernes d’objets volants non-identifiés.

Beaucoup de phénomènes conventionnellement explicables peuvent être éliminés, nous laissant un petit résidu de rapports énigmatiques.

Ils rentrent parfaitement dans les mêmes catégories que les rapports d’OVNIs modernes, ce qui suggère que le phénomène OVNI, quel que soit son origine, n’a pas beaucoup changé au cours des deux derniers millénaires.

Tout au long de l’histoire, les rapports de ce que nous pourrions appeler aujourd’hui des objets volants non identifiés ont été réalisés et conservés.

Si plus d’informations nous étaient disponibles, nous pourrions peut être trouver des hypothèses scientifiques conventionnelles qui expliqueraient la plupart, voire même la totalité.

Certes, cela s’est avéré être le cas dans la plupart des rapports mieux documentés d’autres périodes.

ovni-antique-2

Il reste néanmoins un petit résidu de témoignages troublants, et quelle que soit l’interprétation attribuée à ces derniers, ceux-ci constituent un phénomène qui remonte à plusieurs siècles dans le temps et dans le contexte de cultures très différentes.

Ce qui peut surprendre l’étudiant sérieux en rapport à ce sujet, c’est que, malgré les nombreux articles et livres publiés par des scientifiques sur les OVNIS au cours des six dernières décennies, pratiquement aucunes études universitaires de la très jeune histoire n’apparurent quant à ce phénomène.

ovni-antique-3

Le peu qui a été accompli a été initié en 1953 par l’interprétation naturalistique de l’astronome Donald Menzel des rapports dans Pliny the Elder’s Natural History.

L’étude de Menzel, cependant, s’est avérée être superficielle, et a eu pour conséquence fâcheuse d’induire les amateurs d’OVNI à compiler de longues listes non critiques de toutes sortes de phénomènes observés dans les cieux anciens afin de les appeler ‘ovnis’.

Leur méthodologie a été critiquée de manière très carrée dans le rapport Condon 1968 par Samuel Rosenberg, qui n’a pas, cependant, tenté un nouveau départ en traquant et en analysant les sources primordiales elles-mêmes.

ovni-antique-4

Richard Wittman, ignorant ces auteurs, a produit en 1968 une étude plus scientifique, mais aussi plus restreinte des anciens « boucliers volants ».

Le sujet a langui entre 1971 et 1975, quand Peter Bicknell a publié deux articles prudents dans lequel les OVNIS n’ont été traités qu’incidemment.

ovni-antique-5

L’attitude la plus libérale donnerait accès, pour un ancien observateur, à de nombreux phénomènes aériens mystérieux et donc dans une certaine mesure à des phénomènes non identifiés, malgré la capacité de l’observateur à les décrire en termes subjectifs familiers et malgré les anciennes tentatives de théoriser sur leur nature.

ovni-antique-6

Aujourd’hui, nous pouvons filtrer les cas les plus évidents de phénomènes conventionnels, en dépit de la terminologie archaïque utilisée pour les décrire.

L’approche adoptée ici sera de rechercher des phénomènes aériens dans les anciens rapports les plus fiables, qui ressemblent à des ovnis modernes, mais sans ignorer les autres manifestations « d’étrangetés ».

Mon hypothèse de travail sera donc que la plupart de ces rapports peuvent être expliqués par des idées scientifiques conventionnelles et que, parmi tous les rapports, uniquement ceux qui défient l’interprétation raisonnable, après analyse complète, peuvent assumés être des rapports encore plus bizarres que ceux de nos jours.

Source: Eutimes.net, le 21 Mai 2014

Note: Rapport officiel de la NASA

Publié le 15 juin, 2014 dans Histoire, NASA, OVNIs & Extra-Terrestres.

Publicité

Laissez un commentaire

*