Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Avis de tempête solaire pour ce vendredi 13 Juin; Des vents allant jusqu’à 6 millions de km/h

Avis de tempête solaire pour ce vendredi 13 Juin; Des vents allant jusqu’à 6 millions de km/h

Portées par des vents solaires favorables, certaines particules électromagnétiques peuvent atteindre l’atmosphère terrestre et endommager plusieurs de nos satellites. Un fait déjà observé en 1989 et qui pourrait perturber les systèmes de guidages, les réseaux d’électricité et les télécommunications.

vent-solaire
Trois éruptions de classe X ont éclaté sur le côté gauche du soleil; les deux premières sur la gauche se sont produites le 10 Juin 2014 et la dernière a eu lieu le 11 Juin, 2014 (Goddard/SDO/NASA)

(…) Après une période exceptionnellement calme entre 2010 et 2012, notre étoile s’active à nouveau, avec des éruptions répétées et des tâches solaires en augmentation. Il semblerait que les périodes de forte activité solaire correspondent à des années chaudes sur la planète, cela peut donc être un phénomène aggravant dans le contexte de réchauffement climatique comme actuellement.

L’éruption se produit périodiquement à la surface de la photosphère et projette au travers de la chromosphère des jets de matière ionisée qui se perdent dans la couronne à des centaines de milliers de kilomètres d’altitude.

Elle est provoquée par une accumulation d’énergie magnétique dans des zones de champs magnétiques intenses, au niveau de l’équateur solaire, probablement suite à un phénomène de reconnexion magnétique.

Durant le stade précurseur, l’énergie commence à être libérée sous la forme de rayons X. Puis les électrons, protons et ions accélèrent jusqu’à approcher la vitesse de la lumière lors du stade impulsif. Le plasma se réchauffe rapidement, passant de quelque 10 millions à 100 millions de kelvins. Une éruption donne non seulement un flash de lumière visible et une projection relativement dirigée dans l’espace circum-stellaire de plasma, mais émet également des radiations dans le reste du spectre électromagnétique : des rayons gamma aux ondes radio, en passant bien sûr par les rayons X.

A-t-on tendance à négliger ce genre de phénomènes ? Est-on suffisamment bien préparé à l’éventualité qu’ils atteignent la Terre ? Les négliger, non. Les astronomes, notamment ceux de la NASA, se penchent de près sur ces phénomènes, de mieux en mieux observés et appréhendés grâce aux technologies de pointes dont ils disposent. Il existe même des prévisions dans ce domaine, dont la fiabilité, encore assez médiocre, augmente au fil des années. Suffisamment préparés, oui et non. Comme pour les phénomènes naturels présents sur Terre (tempêtes, tornades etc…), cet événement est connu, ses conséquences aussi, mais nous ne pouvons pas l’empêcher. Et il n’y a malheureusement pas grand-chose à faire en cas d’orage électromagnétique, si ce n’est se préparer à réparer les dégâts possibles, et renforcer les équipes dans les domaines de l’électronique et de l’électrique pour réparer au plus vite ce qui doit l’être. (…)

vent-solaire-2
Une éruption solaire sur la surface du soleil, 10 Juin 2014 (Goddard/SDO/NASA)

Source: Atlantico, le vendredi 13 Juin

Note : les photos et l’information sur la vitesse des vents solaires proviennent de ABC News

Publié le 13 juin, 2014 dans Espace, Monde, Société & Culture, Technologie.

Publicité

Laissez un commentaire

*