Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Le Groupe Bilderberg au chevet de l’Ukraine pour fonder un Ordre Mondial

Le Groupe Bilderberg au chevet de l’Ukraine pour fonder un Ordre Mondial

bilderberg-group

L’Ukraine a de quoi être fière : le Groupe Bilderberg, l’une des organisations les plus puissantes et les plus secrètes du monde, va se pencher sur son destin.

Apparemment, Bruxelles et Washington sont fatigués de démêler l’écheveau ukrainien, dans lequel sont mélangés les problèmes du transit de gaz, le destin des centaines de victimes innocentes, la persévérance des ultranationalistes et les ambitions politiques des grandes fortunes ukrainiennes. La force militaire employée contre les habitants de l’Est de l’Ukraine et le chantage avec les sanctions envers la Russie sont efficaces jusqu’un certain point, mais n’apportent plus les effets souhaités.

Cette semaine les personnes les plus influentes du monde entier se rassembleront à Copenhague pour une réunion secrète du Groupe Bilderberg, qu’on surnomme le «gouvernement mondial ». Cette structure est construite, selon les experts, sur le mode de fonctionnement d’une loge maçonnique. Les dirigeants de l’OTAN, de la CIA, des services secrets britanniques MI6 ou encore du FMI, se réuniront dans le cadre de ce club, avec des hommes politiques et les hommes d’affaires influents. Parmi les membres d’honneur du club, on peut notamment citer des personnalités connues, comme David Rockefeller, Zbigniew Brzezinski ou Henry Kissinger. La situation en Ukraine sera l’un des thèmes principaux de cette nouvelle réunion. Et il y aura de la matière à réfléchir, car les Etats-Unis et l’Europe doivent se mettre d’accord sur une politique coordonnée, passer des accords avec leurs alliés asiatiques en cas d’introduction des troupes russes en Ukraine, trouver des moyens de réponse au « contrat gazier du siècle » russo-chinois, et préparer les pays occidentaux à une éventuelle nouvelle guerre mondiale. Le schéma que les membres du club vont devoir adopter est assez simple. Ils doivent d’abord provoquer une crise, identifier l’auteur présumé de cette crise, et proposer ensuite des moyens de sortir de cette crise. Y compris les moyens les plus extraordinaires.

Cette nouvelle réunion du Groupe Bilderberg suscite l’inquiétude, car, l’histoire le prouve, les guerres résultent généralement d’un complot et des actions de groupes d’influence. Surtout que le thème d’une « nouvelle guerre mondiale » a déjà été abordé. Mais apparemment l’Ukraine est la seule à ne pas se préoccuper de ce qui peut arriver. Au contraire, on l’entend se réjouir du fait qu’un groupe composé de personnes aussi influentes prendra en charge les problèmes de Kiev.

Une impression émerge, selon laquelle les hommes politiques ukrainiens croient sérieusement que le soutien des pays occidentaux sera éternel, unilatéral et tout-puissant. Ils sont persuadés que les pays d’Europe centrale et occidentale rêvent d’un afflux de touristes ukrainiens.

En attendant, les stratèges occidentaux sont à la recherche d’un point d’appui en Ukraine, grâce auquel ils pourront renverser l’ordre mondial actuel. Quant à l’Ukraine, ce pays en tant que tel les intéresse le moins du monde.

La Voix de la Russie, 4 Juin 2014


Publicité

Laissez un commentaire

*