Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

L’Anomalie au Sud de l’Atlantique pourrait bien être le Triangle des Bermudes de l’Espace

L’Anomalie au Sud de l’Atlantique pourrait bien être le Triangle des Bermudes de l’Espace

triangle-bermude-espace

Juste au dessus du Brésil, se trouve une région de l’espace où les satellites et télescopes ont constamment des problèmes, les ordinateurs de la Station Spatiale Internationale plantent et où les astronautes rapportent voir d’étranges lumières briller dans leurs yeux.

La région est connue sous le nom d’Anomalie au Sud de l’Atlantique, mais d’après le Mother Nature Network la plupart des gens se réfèrent à elle en tant que « le Triangle des Bermudes de l’Espace ».

Cependant, contrairement à l’autre Triangle des Bermudes, celui là existe bel et bien, avec de vrais scientifiques qui cartographient ses limites et frontières.

L’anomalie est un morceau d’une ceinture radioactive, qui est un anneau de radiation solaire emprisonnée entre 1000 et 6000 kilomètres au dessus de la surface de la Terre. Elle existe en raison des points faibles du champ magnétique de la planète, avec l’un de ces points faibles reposant là où le Triangle des Bermudes de l’espace se trouve.

Une équipe de scientifiques italiens a récemment été capable de calculer avec plus de précision les limites du Triangle des Bermudes de l’espace et ont découvert que, les niveaux de radioactivité étaient moindres dans les couches inférieures plutôt que dans les couches supérieures, et qu’actuellement l’anomalie se déplace à l’est de l’ordre de 34 kilomètres par an.

N’ayez crainte si vous êtes sur une plage brésilienne cependant, car les niveaux de radioactivité en dessous de 200 kilomètres d’altitude sont les mêmes partout sur Terre.

Source: news.com.au, le 30 Mai 2014

Publié le 1 juin, 2014 dans Espace, Monde, Science, X Files & Paranormal.

Publicité

Laissez un commentaire

*