Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Crash Alerte ! George Soros vend toutes ses parts de Citigroup, Bank of America et JP Morgan !

Crash Alerte ! George Soros vend toutes ses parts de Citigroup, Bank of America et JP Morgan !

soros

Il y a tout juste vingt ans, le banquier George Soros réalisait son plus célèbre investissement en spéculant sur la livre sterling pour empocher un milliard de dollars. Depuis lors, il est devenu célèbre pour ses paris sur les crashs boursiers et dans certains cas, en provoquant volontairement des faillites boursières pour son propre bénéfice.

Il y a un mois de cela, Soros a fait la première page des journaux en pariant un milliard de dollars en bourse contre le S&P 500. À l’époque, ce fut interprété comme un signe de problèmes à venir pour l’économie américaine, étant donné que Soros a démontré par le passé avoir une connaissance avancée des crashs boursiers. Du fait de cette réputation, les investisseurs ont commencé à regarder de près les parts qu’il possède.

Cette semaine, les investisseurs ont à nouveau remarqué que Soros a vendu ses parts dans les trois principales banques américaines, c’est-à-dire la Bank of America, la JP Morgan et Citigroup.

Le Wall Street Journal a rapporté que « George Soros s’est défait de ses participations dans les banques, et a misé sur la technologie et les mines d’or au premier trimestre, selon un dépôt auprès de la Commission des Titres et des Échanges, jeudi. Soros a vendu ses parts de Citigroup (NYSE : C), JP Morgan (NYSE : JPM) et Bank of America (NYSE : BAC) ».

En février 2009, Soros a affirmé que le système de finance mondiale s’était effectivement désintégré, ajoutant qu’il n’y avait aucune perspective de résolution de la crise à court terme . « Nous avons assisté à l’effondrement du système financier… Il a été placé en soins intensifs, et il y est toujours. Il n’y a aucun signe qui montrerait que nous sommes proches d’une issue. »

Traduit de l’article de Intellihub par Fabio Coelho de Ficientis pour Croah.fr
Source : Intellihub via les Chroniques de Rorschach


Publicité

Laissez un commentaire

*