Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

La Navette Spatiale Secrète ‘X-37B’ de la NASA et son Rôle

La Navette Spatiale Secrète ‘X-37B’ de la NASA et son Rôle

Peu de gens savent que les Américains possèdent une navette spatiale parfaitement fonctionnelle. Pas celle qui a été retirée du service en 2011, mais un modèle militaire plus petit. Lorsque vous aurez lu ce billet, vous aurez rejoint le petit club sélect de ceux qui savent.

x-37

La navette spatiale américaine développée par l’armée américaine a volé à deux reprises. Ces séjours sur orbite ont été particulièrement longs, plus de 7 mois. Une navette entourée de secrets et de cachotteries. Son nom a un cachet de science-fiction: X-37B. La version testée en 2010 et 2012 était inhabitée. Cette navette 4 fois plus petite que sa grande sœur s’est livrée à une foule de manœuvres dans l’espace.

Cette navette, bien que petite, pourrait prendre à son bord des astronautes. Des rumeurs sourdes laissent à penser que les militaires ont déjà aménagé un de ces véhicules pour aller chercher leurs astronautes isolés dans la Station spatiale internationale si par malheur, les Russes se retiraient (voir ce billet).

Il ne reste alors qu’un problème à régler: celui de l’arrimage avec la station. Le modèle militaire actuel, que l’on voit sur de très rares photos ne permet pas l’ajout d’un sas. Il faudrait alors envisager que, comme au bon vieux temps des vols Gemini, les astronautes passent d’un véhicule à l’autre par l’extérieur. Dans cette éventualité, un autre problème surgit. Les scaphandres sont encombrants et grugent beaucoup d’espace habitable. On envisage même de rapatrier les astronautes un à un. Laborieux, mais envisageable.

Espérons que l’on n’en viendra jamais là.

Sources: Techly.com, Sciencepresse.qc.ca

Publié le 19 mai, 2014 dans Espace, Etats-Unis, NASA, Russie.

Publicité

Laissez un commentaire

*