Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

La Russie a développé un vaccin contre l’homosexualité

La Russie a développé un vaccin contre l’homosexualité

homosexe

On apprend la nouvelle cette semaine ; un obscur toubib et son équipe – le docteur Dimitri Yusrokov Stalini -viennent de communiquer leur découverte : un vaccin contre l’homosexualité…

Le “bidule” est censé être préventif ; ainsi, plus tôt un enfant est vacciné, moins de chances existeraient pour qu’il soit homosexuel. Ce qui nous indique déjà une information capitale ; pour ce médecin, l’homosexualité est une maladie puisque soignable par vaccination.

Une étude de 1959

Les “scientifiques” russes ont travaillé sur base d’une étude de 1959 publiée sous le titre « Homosexualité: Psychiatrie, maladie ou génétique ? » du docteur H. Schwartz, qui affirmait que l’homosexualité n’est qu’une maladie traitable comme la grippe ou la rubéole.

«Les xénodioestrogènes sont un type de mimétiques oestrogènes trouvé dans les composés chimiques naturels ou synthétiques. Les xénodioestrogènes synthétiques comme les PCB, BPA et phthalates ont prouvé avoir des effets oestrogéniques sur les organismes vivants et perturbent positivement le système endocrinien» explique le Dr. Yuri Krutchev, qui a pris part à l’expérimentation.

Des milliers de vaccins en pré-commande

Certains gouvernements à la politique ferme auraient déjà pré-commandés plusieurs milliers de vaccins, notamment une commande groupée des pays suivants: Afghanistan, Arabie saoudite, Iran, Mauritanie, Soudan et Yémen. Ces 7 pays condamnent encore l’homosexualité à la peine de mort et semblent donc préférer prévenir que guérir. La Chine serait également intéressée par l’acquisition de ces vaccins mais attendrait d’en voir les effets positifs.

Les premières livraisons seront effectuées dès la fin du mois de juillet. Les premiers résultats devraient donc pouvoir être récoltés dans quelques années, selon ces mêmes “scientifiques”…

Est-il besoin de préciser que la communauté scientifique – la vrai… – est plus que sceptique…

(bon, je vous raconte la vérité ; ce billet est paru dans NordPresse ; l’équivalent Belge du Gorafi 😉 )

Source: Le kiosque aux canards

Publié le 18 mai, 2014 dans Homosexualité & Lobby Gay, Russie, Santé.

Publicité

Laissez un commentaire

*