Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Mise en garde ? Le Pentagone a un plan Anti-Zombies

Mise en garde ? Le Pentagone a un plan Anti-Zombies

zombies

Les dossiers classés « Secret-Défense » renferment des trésors d’informations mais aussi des surprises saugrenues inattendues de la part du Pentagone. Preuve en est, la révélation de Foreign Policy: le Pentagone possède un document détaillant la stratégie de l’armée en cas d’attaque de… morts-vivants.

Pressée de parer à tout éventualité, même la plus inimaginable, la Défense américaine aurait élaboré un plan d’action pour faire face à une invasion de zombies, relate le magazine. Ce qui semble être une vaste blague n’en est pas une: la stratégie CONOP 8888 prévoit les ordres à donner aux troupes en vue de « préserver les humains non-zombies des menaces posées par une horde de zombies ». Le but? « Préserver le caractère sacré de la vie humaine et conduire des opérations d’aide à toute population humaine – y compris à des adversaires traditionnels »,lit-on dans le document exclusif dévoilé par Slate.

À quel type de zombie devez-vous faire face?

Vous ne rêvez pas, ce sont bien là les termes des élites militaires américaines, lesquelles précisent: « Avertissement: ce plan n’est pas du tout une plaisanterie ». La stratégie sectionne les mesures adéquates selon les types de zombies : les zombies végétariens (qui mangent des plantes, ouf), les zombies magiques maléfiques (issus de la magie noire), les poules-zombies (qui existent vraiment, demandez à un éleveur de poules), les zombies venus de l’espace, les zombies créés par l’homme (des scientifiques fous ou maladroits) et les zombies humains (hommes infectés par un agent pathogène zombie).

Toute la terminologie propre aux situations de guerre est reprise dans le plan stratégique, relate encore le magazine qui a interrogé, pantois, le Pentagone sur sa trouvaille. Le projet prévoit aussi les mesures de dissuasion, de déploiement des troupes, d’extermination de l’ennemi et de localisation de ses bastions. Il est également prévu de secourir les populations sinistrées et rétablir l’ordre une fois la menace écartée. Les différentes étapes étant consignées avec des codes.

Système D

Si le plan est réel, il dépeint effectivement une situation fictive (le Pentagone n’est pas en train d’annoncer au monde une potentielle invasion de zombies). Le but est d’entraîner les forces militaires stratégiques à établir un plan d’attaque adapté à une situation inédite, imprévisible, explique la Défense. En gros, de parer à toute éventualité et d’avoir des services prêts à user d’une organisation à toute épreuve. Le plan zombie reprend donc les bases de la planification militaire et a un but de formation, se justifie-t-on encore au Pentagone.

Pourquoi évoquer un scénario surnaturel tel que celui des zombies dans ce cas? « Parce que le risque serait trop grand, en cas de découverte et divulgation du plan, si celui-ci évoquait comme sujet d’une stratégie de guerre un pays comme la Tunisie ou le Nigeria », résume le U.S. Strategic Command. Voilà donc comment le Pentagone se protège des indiscrets et du piratage informatique…

Source: 7sur7.be


Publicité

Laissez un commentaire

*