Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

L’université de Harvard autorise les cultes sataniques

L’université de Harvard autorise les cultes sataniques

satan

Un groupe d’étudiants de l’université d’Harvard, qui connait un bilan effroyable sur la violence sexuelle, va organiser une messe noire dans un de leurs pubs. Un des aumôniers de la faculté a demandé à l’administration d’annuler ce rassemblement pour « atteinte à la dignité de la foi catholique », mais sa requête a été rejetée. Le Diocèse a par la suite préconisé à ses fidèles de ne pas manifester, mais une messe sera quand même organisée non loin du rassemblement satanique. Ce dernier n’a pas été annulé car il a, selon ses organisateurs, un but pédagogique de sensibilisation. En aucun cas des propos profanateurs seront dits pendant la messe. Le site « les observateurs » se pose la question, à savoir si ce phénomène est en recrudescence ou si ce n’est qu’un effet de mode. D’après eux, il est impossible de comptabiliser le nombre de sataniques aux États-Unis. Ce mouvement est très secret et aucun acte n’a été comptabilisé par l’église ou l’Etat.

harvard-messe-noire

Cependant, ils ont pu observer des effets de mode en lien avec des groupes de musique. Par exemple, avec l’avènement du métal et des personnages comme Marilyn Manson dans les années 2000. Nous avons pu observer l’apparition du style gothique dont les membres se revendiquaient sataniques. Mais en France qu’en est-il ? Le satanisme a inquiété le gouvernement c’est pourquoi une étude avait été mise en place dans le cadre de la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires qui révélait qu’il y aurait 25 000 sataniques pratiquants en France. Cependant, ce chiffre a très vite été démenti et mis à mal par des experts comme le docteur Olivier Bobineau.

Source : MeltyCampus, le 13 Mai 2014


Publicité

Laissez un commentaire

*