Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Des micro-organismes gelés sur Mars pourraient être ramenés à la vie

Des micro-organismes gelés sur Mars pourraient être ramenés à la vie

mars

Nous savons déjà que de l’eau sous forme de glace est présente aux pôles, mais aussi à d’autres latitudes sur la planète Mars. Des scientifiques laissent entendre que d’importantes quantités d’eau liquide auraient sillonné des canaux, devenus aujourd’hui d’énormes cratères rocailleux. Or, si la vie (telle qu’on la connait) est liée à la présence d’eau, il se pourrait que l’on retrouve un jour des spécimens de vie extraterrestre prisonniers des glaces de la planète Rouge.

Selon les théories de certains spécialistes, des micro-organismes pourraient en effet avoir été gelés il y a des millions d’années et seraient depuis enfermés sous d’épaisses couches de glace. Aux dires de ces derniers, les petites bêtes pourraient être simplement endormies par les basses températures et seraient donc susceptibles d’être ramenées à la vie.

« Ces microbes attendent peut-être que nous perforions le sol martien, que nous ramenions un extrait de glace et que nous les ramenions à la vie » explique Victor Baker, professeur à l’Université de l’Arizona relayé par The Daily Mail. Bien entendu la difficulté actuelle est surtout de rapporter d’éventuels spécimens sur Terre.

En décembre 2013, la sonde américaine Curiosity avait découvert des preuves de l’existence passée d’un lac d’eau douce sur Mars, les roches ont été analysées et contiennent des traces de carbone,de soufre, d’azote d’hydrogène et d’oxygène, soit les conditions optimales pour le développement de la vie, il y a de ça plusieurs milliers d’années.

Source: DailyMail via CitizenPost

Publié le 12 mai, 2014 dans Espace, Génétique, Science, Vidéos.

Publicité

Laissez un commentaire

*