Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Un Américain veut se marier avec son ordinateur « plein de fichiers pornos »

Un Américain veut se marier avec son ordinateur « plein de fichiers pornos »

chris-servier

Chris Servier, qui était avocat à Nashville dans le Tennessee avant d’être suspendu en 2011 pour « infirmité mentale », a déposé une motion dans le cadre d’un procès mettant en cause l’interdiction des mariages homosexuels en Floride: James Domer Brenner et son partenaire, qui ont officialisé leur amour au Canada, poursuivent l’Etat de Floride dans le but d’y faire reconnaître leur union.

« Plein de fichiers pornos »

Chris Sevier, s’est invité dans le procès en déposant une motion au tribunal dans laquelle il affirme représenter d’autres groupes d’orientation sexuelle minoritaire. « Si les couples homosexuels ont le droit d’épouser l’objet de leur désir […], alors je devrais avoir le droit d’épouser mon objet sexuel préféré. » A savoir, son ordinateur – un portable Apple – « plein de fichiers pornos ».

Chris Sevier est un habitué des affaires de justice peu communes: il avait déjà intenté un procès à Apple, car l’entreprise à la pomme avait, selon lui, participé à son addiction à la pornographie, en ne prévoyant pas un « mode sécurisé » qui pourrait l’empêcher de se connecter à des sites pour adultes depuis son ordinateur.

L’argumentaire de Chris Sevier n’a toutefois pas du tout convaincu le juge Robert Hinkle, en charge de l’affaire: « Chris Sevier a exprimé son désir d’intervenir, affirmant apparemment qu’il désire se marier avec son ordinateur. Peut-être cette motion est-elle satirique. Ou peut-être est-elle seulement éloignée de la réalité. Dans tous les cas, cette motion n’a pas sa place dans ce procès », a tranché le magistrat.

« Une nation gay »

Comme sa requête n’a pas abouti en Floride, Chris Sevier s’est tourné vers un autre Etat: l’Utah, à l’Ouest du pays. C’est cette fois une motion de 50 pages qu’il a proposée, avec des requêtes du même ordre. Mais sa motion a été là encore refusée le 5 mai.

Face aux gesticulations de l’ancien avocat, un journaliste du New Times , un journal local en Floride, livre son interprétation: « La déposition de Sevier est clairement une tentative de déstabiliser le système légal car il n’est pas d’accord avec le mariage gay. » Selon lui, la stratégie de Chris Sevier est de « boucher le système avec des requêtes ridicules et une façon de penser digne de l’époque des troglodytes. » Le journaliste appuie son propos en citant la motion de Chris Sevier qui accuse notamment Barack Obama de vouloir mettre en place « un agenda social pour faire de l’Amérique une nation gay. »

Sources : Metro.co.uk | L’Expansion

Publié le 9 mai, 2014 dans Etats-Unis, Société & Culture, WTF.

Publicité

Laissez un commentaire

*