Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Une rivière vire mystérieusement au rouge

Une rivière vire mystérieusement au rouge

Les Bernois ont été surpris de voir l’eau de la rivière Langete se colorer en rouge, mercredi matin. Les communes de Lotzwil et Madiswil ignorent les causes de ce phénomène.

riviere-rouge

riviere-rouge-2

Les photos de la rivière Langete, prises mercredi matin à Lotzwil (BE) par une lectrice, sont impressionnantes. La Bernoise a été surprise de voir que cet affluent de l’Aar – qui traverse les localités de Lotzwil et Madiswil – avait une étrange couleur rouge. «Je me suis demandé ce qui s’est passé. L’eau est restée de cette couleur pendant près d’une heure», raconte la témoin.

Les causes de ce phénomène mystérieux demeurent pour l’instant inconnues. Selon le président de la commune de Lotzwil, l’origine de la couleur rouge se situerait à Madiswil. Mais les autorités de cette localité bernoise ignorent elles aussi ce qui s’est passé. L’Office bernois de l’eau et de la protection de l’environnement est actuellement en train de faire des analyses.

En juillet 2012, la Dünnern, un autre affluent de l’Aar, avait aussi pris une teinte rouge vif. Dans ce cas, les autorités avaient déversé volontairement des pigments de couleur dans le courant pour savoir si l’eau de la rivière passait dans celles, souterraines, de la ville d’Olten (SO). Dans le canton d’Appenzell, un «miracle rouge» a eu lieu en 2009 et en 2010: les eaux du lac Seealpsee s’étaient teintes en rouge à cause de l’algue unicellulaire «Tovellia sanguinea». Des plongeurs avaient découvert des cystes d’algues au fond du lac situé à 1140 mètres d’altitude dans le massif de l’Alpstein. Ces cystes sont des spores qui hibernent et qui «fleurissent» lors de conditions favorables.

Source: 20min.ch


Publicité

Laissez un commentaire

*